Comment utiliser Google Analytics pour améliorer les performances SEO


Tout le monde utilise Google Analytics, mais presque personne ne sait comment l’utiliser pour s’améliorer SEO.

Ce n’est pas surprenant. Google Analytics est un outil puissant, mais extraire des informations précieuses et utiles peut souvent ressembler à s’arracher des dents, en particulier pour les débutants.

Mais il n’a pas à se sentir de cette façon. Vous avez juste besoin de savoir quelles données regarder, comment les interpréter, puis prendre des mesures.

Dans ce guide, nous allons parcourir sept façons exploitables d’utiliser Google Analytics pour améliorer SEO et couvrir certaines erreurs courantes à éviter.

Mais d’abord, revenons sur les bases.

Premiers pas avec Google Analytics

Lorsque vous vous connectez pour la première fois, vous verrez le tableau de bord “Accueil”.

Ceci est la métrique de vanité centrale, et il n’y a pas beaucoup d’idées utiles ici. Il vaut mieux regarder les rapports individuels, que vous pouvez trouver sur la gauche de l’écran regroupés par sujet.

15 rapports 2

Les rapports montrent deux choses: les dimensions et les statistiques.

Les dimensions sont des attributs de données et les mesures sont des points de données quantitatifs associés à cette dimension.

Confus? Ne le sois pas. C’est assez simple.

Jetez un œil aux données du rapport sur les pages de destination:

1 pages de destination 2

Sidenote.

Les données de ce message proviennent principalement du fonctionnaire Géorgie compte démo. Cependant, certains rapports et données ne sont pas disponibles là-bas, j’ai donc utilisé de temps en temps de vrais comptes professionnels.

Ici, la dimension est la page de destination. Les autres colonnes affichent les statistiques associées à chaque page de destination, comme le nombre de séances au cours de votre période sélectionnée.

Pour être plus précis, vous pouvez ajouter une dimension secondaire à l’un de ces rapports.

Ajoutons ici «Pays» comme dimension secondaire.

2 pages de destination dimension secondaire 2

Nous voyons maintenant des statistiques pour chaque page de destination (dimension principale) ventilées par pays (dimension secondaire). Par exemple, nous voyons que 8 274 Royaume-Uni les utilisateurs ont commencé leur session sur la page d’accueil.

Mais vous vous demandez peut-être si vous ne souhaitez voir qu’un sous-ensemble de données, comme le trafic organique Royaume-Uni?

Cela nous amène sur les segments et les filtres.

Les segments sont un moyen de voir les données uniquement pour un sous-ensemble d’utilisateurs ou de sessions dans les rapports. Par exemple, vous pouvez segmenter par trafic organique, comme ceci:

Les filtres sont similaires aux segments, mais ils s’appliquent uniquement au rapport que vous consultez.

Par exemple, nous pouvons utiliser un filtre pour voir uniquement les données de la Royaume-Uni:

Capture d'écran 2020 02 13 à 15.00.18 2

ga afterfilter 2

C’est tellement plus précis que le rapport par défaut, n’êtes-vous pas d’accord?

Bien. Passons maintenant aux choses les plus excitantes.

7 façons pratiques d’utiliser Google Analytics pour suivre et améliorer SEO

Connaître les bases est génial, mais comment allez-vous réellement de l’avant, obtenez des informations significatives et améliorez votre SEO?

Voici sept façons:

  1. Trouvez des opportunités peu coûteuses pour augmenter le trafic / les revenus
  2. Trouvez des pages à forte conversion et améliorez leur SEO
  3. Améliorez les pages de destination qui contribuent aux conversions
  4. Trouvez des opportunités de mots clés en suivant la recherche de site interne
  5. Suivez automatiquement les baisses et les pointes du trafic organique
  6. Configurer des alertes et une surveillance pour 404 pages
  7. Utilisez des annotations pour identifier les problèmes et les modifications

1. Trouvez des opportunités peu coûteuses pour augmenter le trafic

Les pages ne sont pas toujours classées pour toujours. Il suffit de regarder la baisse du trafic vers notre liste des principales recherches Google en 2018:

C’est une baisse de 54% en un peu plus d’un mois.

Mais vous remarquerez que peu de temps après, le trafic a grimpé en flèche:
top recherches google gif 4

Alors, qu’est-ce qui a changé?

Réponse: Nous avons mis à jour et republié le message pour le ramener à son ancienne gloire.

La question est de savoir comment trouver des pages prêtes à être republiées?

Bien que vous puissiez utiliser l’explorateur de site d’Ahrefs ou le rapport sur les performances dans Google Search Console, il est préférable d’utiliser Google Analytics. Pourquoi? Parce qu’il vous donne des données de conversion, que vous pouvez utiliser pour lier SEO efforts sur les mesures commerciales.

Voici le processus:

Aller à Acquisition > Search Console > Pages de destination.

Sélectionnez un délai pour la comparaison. Nous recherchons principalement du contenu qui doit être republié. Il vaut donc la peine de comparer des périodes d’au moins six mois.

3 analyses de plage de dates 2

Triez le tableau par clics, puis sélectionnez la page de destination que vous souhaitez étudier pour afficher les données de la requête de recherche.

4 clics 2

Recherchez les causes potentielles, trouvez des modèles et prenez des mesures pour générer plus de trafic organique.

Bien sûr, la dernière partie est plus facile à dire qu’à faire. Alors que devrais-tu chercher?

Tout d’abord, déterminez si la page concerne un sujet où la fraîcheur est un facteur de classement. Ce fut le cas avec notre article sur les principales recherches Google. Les gens ne voulaient pas voir les recherches populaires d’il y a 12 mois, donc le trafic a commencé à diminuer.

Deuxièmement, si vous constatez un changement organique important du trafic sur votre page d’accueil, cela est généralement dû à une fluctuation du volume de recherche des requêtes de navigation. Peut-être que vous êtes devenu viral il y a six mois, et que plus de gens recherchaient votre marque sur Google, mais cela est naturellement revenu à la moyenne?

À en juger par les fluctuations du volume de recherche de «gin d’aviation», cela semble être ce qui s’est passé après leur brillant la télé un d, Qui a capitalisé sur la annonce peloton cringy.

5 pic de volume de recherche 2

Pic de volume de recherche mensuel pour le «gin de l’aviation» en décembre 2019, date à la télé annonce diffusée. Données via l’explorateur de mots clés d’Ahrefs.

Si aucun de ceux-ci ne semble être le coupable, il s’agit de creuser plus profondément. Il pourrait y avoir un certain nombre de raisons pour une baisse du trafic.

Voici quelques dimensions secondaires utiles pour vous aider à démarrer:

  • Catégorie d’appareil: Si le changement de trafic est principalement attribué à une catégorie d’appareil, commencez à rechercher des informations spécifiques à l’appareil UX problèmes, les problèmes de vitesse de page et les différences de contenu entre les appareils. N’oubliez pas que Google utilise l’indexation mobile d’abord, donc si votre site Web affiche moins d’informations aux utilisateurs mobiles que les utilisateurs de bureau, cela pourrait être un problème.
  • Pays: Les baisses de trafic en provenance de pays spécifiques peuvent entraîner des problèmes de localisation ou d’indexation. Si vous avez du contenu dans plus de langues, commencez par auditer vos balises hreflang.

pointe

N’oubliez pas de regarder le chronogramme au-dessus du rapport. Il est particulièrement important de vérifier les chutes ou les pointes au moment où Google a annoncé une mise à jour de l’algorithme. Vous pourriez également rencontrer des pics de trafic causés par le classement des mots clés non pertinents. Google n’est pas parfait.

2. Trouvez des pages à forte conversion et améliorez leur SEO

Le but ultime de SEO est généralement de générer plus de ventes à partir de la recherche organique. L’une des façons les plus simples de le faire est d’améliorer le classement de vos pages les plus précieuses.

Voici comment procéder:

Aller à Acquisition > Search Console > Pages de destination.

Sélectionnez un objectif important et triez le tableau par taux de conversion.

6 conversions d'objectifs 2

Branchez chacun URL dans Ahrefs Site Explorer et vérifiez le Mots-clés organiques rapport.
se ok exemple 2

Filtrez les mots clés dans lesquels vous vous situez aux positions 3 à 10.

Filtre 7 positions se 2

Frappez le “SERP“Et comparez les SEO métriques à ceux qui vous dépassent. Dans ce cas, il semble que les pages ci-dessus aient beaucoup plus de domaines référents.

Présentation des services de trafic de 8 domaines 2

Prenez des mesures pour améliorer votre page là où elle est insuffisante. Suivez notre guide pour vous classer plus haut sur Google si vous ne savez pas par où commencer.

Pas un utilisateur Ahrefs?

Utilisez Google Search Console, Google et le vérificateur de backlink gratuit d’Ahrefs pour faire quelque chose de similaire.

  1. Recherchez les mots clés pour lesquels vous vous situez dans la Search Console.
  2. Recherchez-les sur Google.
  3. Vérifiez les backlinks vers les URL de premier rang dans notre vérificateur de backlinks gratuit.
  4. Comparez-les avec votre page pour voir si et où vous échouez.

3. Améliorez les pages de destination qui contribuent aux conversions

Les gens atterrissent rarement sur des sites Web qu’ils n’ont jamais visités auparavant et achètent quelque chose tout de suite. Ils partent en voyage, visitant souvent plusieurs pages de votre site au cours du processus.

Par exemple, supposons que quelqu’un ne connaisse pas la recherche de mots clés. Ils se dirigent vers Google pour en savoir plus et trouver notre guide de recherche de mots clés (et des vidéos YouTube).

kwresearchserp 2

Ils l’ont lu. Apprenez-en. Mais c’est tout pour aujourd’hui. Ils partent et vaquent à leurs occupations.

Une semaine plus tard, quand ils ont plus de temps, ils reprennent là où ils se sont arrêtés et recherchent des outils de recherche de mots clés. Sachant que nous produisons un contenu précieux, ils atterrissent sur notre liste, où ils décident de s’inscrire à un essai.

kwtoolsserp 2

Par défaut, Google Analytics crédite 100% de la conversion à la dernière page de destination visitée par l’utilisateur (à condition qu’il ne s’agisse pas d’un clic direct). Mais la réalité est que la personne ne se serait probablement pas convertie si elle n’avait pas lu notre article de blog en premier. Donc, techniquement, cette page a aidé à la conversion.

Voyez-vous où cela mène?

Amélioration SEO pour ces pages entraînera probablement une augmentation des conversions et des revenus.

Mais comment les trouvons-nous?

Aller à Conversions > Entonnoirs multicanaux > Conversions assistées.

Sélectionnez une conversion dans la liste déroulante. (Toutes les conversions sont sélectionnées par défaut, ce qui n’est pas idéal.)

16 assistés 1 2

Définissez une fenêtre d’attribution. (Il s’agit essentiellement d’un nombre de jours à prendre en compte avant la conversion.)

17 assistés 2 2

IMPORTANT

Veillez à ajuster cela en fonction de la durée du cycle de vente de votre entreprise.

Par exemple, B2B devrait généralement avoir la plus longue fenêtre d’attribution, car la durée du processus de prise de décision avant la conversion est plus longue que, par exemple, l’achat de vêtements en ligne. Alors, jouez avec la fenêtre et vérifiez ce que cela fait du nombre de conversions assistées dans le rapport ci-dessous.

Cliquez sur «Recherche organique» au bas du rapport.
9 recherche organique 2

Appliquer la page de destination URL comme dimension secondaire.

10 conversions assistées 2

Voila. Vous voyez maintenant une liste de pages de destination organiques triées par nombre de conversions assistées.

Prioriser ces pages et améliorer leur SEO.

Si vous avez une boutique de commerce électronique, un centre d’aide, une base de connaissances ou un grand site Web, vous disposez probablement d’un moteur de recherche interne.

Les visiteurs l’utilisent pour trouver des marques, des produits et des articles spécifiques sur votre site Web.

11 recherche de pomme 2

Recherche de chargeurs sans fil sur le site Web d’Apple.

L’une des caractéristiques les plus intéressantes de Géorgie est qu’il peut suivre ces recherches de sites internes.

Nous rechercherons des mots clés qui n’ont pas encore de bonne page de destination. Cela peut être dû à l’absence de contenu pertinent ou au classement des mots clés qui ne correspondent pas à l’intention de recherche.

Voici les étapes:

Suivre ce tutoriel pour configurer le suivi de recherche interne.

Une fois que vous avez collecté les données suffisamment longtemps (mois), plongez dans le rapport sur les termes de recherche, que vous trouverez sous Comportement > Recherche du site.

sitesearch 2

Appliquez un filtre raisonnable pour exclure les mots clés et les fautes de frappe à longue queue:
filtre de recherche interne 2

Triez le tableau en fonction du pourcentage de sorties de recherche et appliquez le type de tri pondéré.

12 sorties de recherche 2

(Il s’agit du processus de priorisation le plus simple du Géorgie interface. Il montre les requêtes que les utilisateurs ont recherchées triées selon la probabilité qu’il n’y ait pas de résultat de recherche satisfaisant. Les utilisateurs sont partis après avoir effectué la recherche, qui a compté dans la mesure d’exit de recherche. Nous utilisons le tri pondéré pour hiérarchiser les termes de recherche statistiquement significatifs.)

Parcourez les termes et envisagez de créer un nouveau contenu en fonction de la demande de recherche.

Si vous voulez aller encore plus loin, branchez les requêtes dans un outil de recherche de mots clés comme l’explorateur de mots-clés d’Ahrefs et vérifiez leur volume de recherche.

ke ga 2

La logique ici est que si beaucoup de gens recherchent des choses sur votre site, il peut y avoir beaucoup de gens qui recherchent Google pour eux aussi. Vous pouvez donc tirer parti Géorgie des données pour trouver de nouvelles idées de mots clés et de contenu.

Cependant, ne vous contentez pas de vérifier les volumes de recherche pour les mots clés exacts. Consultez les rapports sur les idées de mots clés pour trouver encore plus de sujets potentiels à classer.
exemple de rapport ke ga 2

5. Automatisez les rapports sur les baisses et les pointes du trafic organique

Vous ne pouvez pas vous améliorer SEO si vous ne surveillez pas les problèmes. Il est inefficace de le faire manuellement, alors configurons des alertes pour les performances organiques.

Aller à Admin > Afficher la colonne > Alertes personnalisées > Créer une nouvelle alerte.

Configurez une alerte qui se déclenchera après une augmentation ou une diminution de X% du trafic organique sur une certaine période. Une diminution de 20% et une augmentation de 30% d’une semaine à l’autre est un bon point de départ, mais n’hésitez pas à ajuster ces chiffres en fonction de la volatilité de votre site.

alerte de trafic organique 2

Appuyez sur “Enregistrer l’alerte” et vous avez terminé.

Maintenant, bien que la raison de surveiller les baisses de trafic soit évidente, vous vous demandez peut-être pourquoi il est logique de le faire avec des pics de trafic?

Deux raisons:

  1. Si le pic de trafic est légitime, ce qui signifie que vous générez plus de trafic à partir de mots clés pertinents, vous souhaiterez le reproduire avec d’autres pages.
  2. Les moteurs de recherche ne sont pas parfaits. Ils peuvent commencer à classer vos pages pour les mots clés non pertinents, et c’est quelque chose que vous devez prendre en compte pour les rapports.

pointe

Vous pouvez configurer ces alertes globalement sur toutes les vues auxquelles vous avez accès. Sélectionnez simplement les vues dans le menu déroulant à côté de la vue principale où vous la configurez.

6. Configurer des alertes pour les erreurs 404

Restons avec la surveillance et l’automatisation un peu plus longtemps.

L’erreur «404 – Page non trouvée» est inévitable et doit être surveillée. Et vous pouvez le faire en Géorgie.

Tout d’abord, assurez-vous que toutes vos pages 404 ont un titre de page unifié tel que «404 – introuvable» ou «Page non trouvée». Deuxièmement, ne les redirigez nulle part; le URL devrait rester le même.

Si vous remplissez ces conditions, allez-y et configurez une alerte:

404 alert 2

Pour la première condition, entrez le titre de votre page pour 404 pages.

Pour la deuxième condition, commencez bas et montez. De cette façon, vous ne recevrez pas d’alertes si tout est normal. Plus votre site est grand, plus le nombre doit commencer. N’oubliez pas que certains 404 sont inévitables à cause des fautes de frappe, donc ce nombre devrait être suffisamment élevé pour les exclure.

Vous avez maintenant tout ce dont vous avez besoin pour des alertes et une surveillance 404 appropriées.

À partir d’ici, il s’agit simplement de déterminer la cause de la 404. Était-ce une faute de frappe? Avez-vous des liens internes ou externes pointant vers le URL?

Apprenez à le faire dans notre guide pour réparer les liens rompus.

7. Utilisez des annotations pour identifier les problèmes et les modifications

Les annotations Google Analytics sont des notes qui s’affichent sur chaque graphique de temps dans l’outil.

13 annotations 2

Comment sont-ils utiles? Pour enregistrer les modifications.

Vous avez peut-être compris la raison d’une récente baisse du trafic? Ou déployé une technique à l’échelle du site SEO changement? Ou peut-être testez-vous un nouveau format de balise de titre?

Quel que soit le changement, le consigner avec des annotations aidera souvent à sauver votre santé mentale sur toute la ligne.

Pour ce faire, choisissez un laps de temps pertinent, cliquez sur le menu déroulant et entrez votre note.

annotations2 2

Un autre avantage des annotations est la possibilité de mesurer plus facilement les effets des modifications.

Par exemple, si vous constatez une forte augmentation ou diminution du trafic, vous pouvez regarder en arrière les annotations pour inverser l’ingénierie des catalyseurs potentiels. Vous pouvez ensuite reproduire les changements qui ont conduit à des résultats positifs et éviter de répéter des erreurs qui ont conduit à des résultats négatifs.

8 erreurs courantes de Google Analytics à éviter

Google Analytics est un bon serviteur mais un mauvais maître.

Faire des erreurs de configuration, regarder les mauvaises données ou mal interpréter ce que vous voyez dans les rapports ne sont que quelques exemples qui conduisent à de mauvaises décisions commerciales et marketing.

Dans cet esprit, voici huit erreurs à éviter à tout prix:

Erreur n ° 1: configuration incorrecte du suivi Google Analytics

La plupart des gens font des erreurs lors de la configuration de Google Analytics. Alors que certains sont plus graves que d’autres, même les plus petits peuvent sérieusement affecter la précision et l’utilité de vos données.

Voici quelques-uns des plus courants:

  • Code de suivi manquant;
  • Plusieurs codes de suivi sur une seule page;
  • Ne pas utiliser de liste d’exclusion de références;
  • Configurer les événements d’interaction de manière incorrecte;
  • Sites Web de suivi basés sur des cadres JavaScript avec des paramètres par défaut.

Si vous suspectez l’un de ces problèmes sur votre site ou que vous n’êtes pas sûr de votre configuration, de nombreux articles en ligne peuvent vous aider. Nous vous recommandons également d’investir dans une consultation, un audit et une configuration professionnels si vous en avez les moyens.

Erreur # 2. Dériver des informations à partir d’échantillons insignifiants

Ne perdez pas de temps à essayer de décider quoi que ce soit sur la base d’un échantillon statistiquement non significatif. Personne n’a jamais réussi à optimiser une campagne de publicités Facebook en analysant 37 visites.

Nouveau dans les statistiques et l’analyse?

Suivez l’un des nombreux cours gratuits de «statistiques 101» en ligne. Cela vous aidera presque certainement à prendre de meilleures décisions.

Erreur # 3. Obsessionnellement regarder les données sans but

Nous l’avons tous fait. Vous vérifiez un rapport, et deux heures plus tard, vous êtes au fond du terrier du lapin en train de regarder quelque chose de complètement différent.

Sachez pourquoi vous faites ce que vous faites et comment vous pouvez en tirer des informations exploitables. N’observez pas constamment la consultation des données.

Méthode 4: Suivi pour le bien du suivi

Apprendre à suivre avec précision des événements personnalisés complexes ressemble vraiment à une victoire. C’est jusqu’à ce que vous réalisiez que vous en suivez maintenant des dizaines, et que vous ne faites rien avec les données. J’y suis allé, j’ai fait ça.

Erreur 5: ne pas savoir ce que les données représentent

“Cette page de destination est nul parce que le temps moyen sur la page n’est que de 11 secondes.”

Onze secondes, en effet, sonne mal. Mais personne qui sait comment cette métrique est calculée ne dirait cela.

Pourquoi? Parce que le temps moyen sur la page est basé sur des horodatages entre Géorgie les coups. Cela signifie que toute session rebondie est calculée sur une durée de zéro seconde. En plus de cela, cette mesure ne prend pas en compte l’inactivité, ce qui biaise beaucoup les données compte tenu du nombre d’onglets inactifs ouverts que nous avons tous. En toute honnêteté, il s’agit d’une métrique assez inutile, mais elle figure dans de nombreux rapports par défaut.

Erreur 6: ne pas regarder les données granulaires

Il existe très peu de scénarios, le cas échéant, où vous pouvez obtenir des informations exploitables à partir d’un rapport par défaut. Appliquez toujours des filtres, des segments et des dimensions secondaires pour rechercher les causes profondes.

Erreur 7: négliger les problèmes d’échantillonnage de Google Analytics

Lorsque vous regardez une période étendue ou comparez des données complexes, assurez-vous qu’elles sont basées sur une taille d’échantillon de 100%. L’icône verte du bouclier se trouve à côté du nom du rapport, si c’est le cas.

exemple de logo vert 2

Pour les résultats échantillonnés, l’icône devient jaune.

Bien qu’il soit bien de travailler avec un échantillon à 95%, n’essayez même pas de tirer des conclusions à partir d’échantillons minuscules comme celui-ci:

14 échantillons 2

Choisissez une période plus courte ou une requête moins complexe si vous rencontrez quelque chose de similaire.

Erreur # 8: ne pas prendre en compte les bloqueurs de publicités

Il y a une chose qui m’étonne toujours lors des conférences de marketing: le nombre de mains levées en l’air lorsqu’un intervenant demande combien de personnes utilisent des bloqueurs de publicité. (Oui, les spécialistes du marketing se cachent de leur propre travail.)

Vous ne pouvez pas être surpris de la popularité des bloqueurs de publicités. Nous sommes constamment touchés par des publicités souvent horribles.

Le fait est que la grande majorité des bloqueurs de publicités bloquent Google Analytics. En plus de cela, les navigateurs appliquent également de plus en plus de politiques de confidentialité. Cela se traduit par un blocage Géorgie complètement (Brave) ou raccourcissant rapidement le délai d’expiration des cookies (Safari), ce qui conduit à une attribution encore plus problématique.

Quoi que vous fassiez, il vous manquera toujours une proportion importante de données.

Alors, prenez toujours les données dans Google Analytics avec un grain de sel.

Dernières pensées

L’un des plus grands SEO défis est de montrer sa valeur et de prendre des décisions basées sur les données. Cela demande plus d’efforts que les annonces du Réseau de Recherche, où vous pouvez directement suivre et influencer tout immédiatement.

Pour cette raison, si vous ne retirez qu’une seule chose de ce guide, ce devrait être d’utiliser la pensée critique lorsque vous regardez des données, toujours.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Google Analytics sans rencontrer de fausses informations, commencez par ces blogs et ressources:

Ai-je manqué des moyens utiles d’utiliser Google Analytics pour améliorer SEO? Avez-vous des questions? Ping moi sur Twitter!



Posted on 15 février 2020 in Blog

Share the Story

Back to Top