Comment obtenir 1 million de pages vues par mois sur votre blog et avoir encore une vie avec Harsh Argawal


Je suis ravi d’apporter Harsh Argawal au podcast Niche Pursuits!

Harsh est un blogueur bien connu dans l’espace WordPress et le marketing numérique. Ce n’est que récemment que nous nous sommes vraiment connectés et avons commencé à discuter des affaires.

Je lis son blog depuis probablement au moins 2010, donc il a certainement été autour, et connaît certainement ses trucs.

Criez-moi fort obtient plus d’un million de pages vues par mois, ce qui est vraiment élevé pour un blog dans à peu près n’importe quel espace, mais surtout la niche WordPress et Blogging. Non seulement Harsh a bâti une entreprise importante, mais il a également trouvé un moyen d’avoir un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Les voyages, la méditation et l’exercice sont tous très importants pour Harsh et il parvient à trouver le temps de faire toutes ces choses même lorsqu’il dirige une entreprise prospère.

Écoutez pour savoir comment Harsh a développé son blog, comment il trouve des idées de contenu, comment il gère son entreprise et comment il prend le temps de voyager, de méditer et plus encore.

Mentionné sur le podcast:

Transcription complète

Salut tout le monde. C’est Spencer Haws avec nichepursuits.com. Bienvenue au podcast Niche Pursuits. Aujourd’hui, j’ai une excellente interview avec des invités. J’ai Harsh Agrawal de shoutmeloud.com et si vous êtes dans l’espace blogging et marketing en ligne depuis un certain temps, vous avez probablement rencontré ShoutMeLoud. Il obtient plus d’un million de pages vues par mois et il rapporte assez bien.

Harsh est quelqu’un que je connais depuis longtemps, mais honnêtement, nous n’avons jamais connecté et bavardé il y a seulement quelques mois. Nous avons commencé à discuter de Link Whisper, c’est ainsi que nous avons commencé la conversation et cela a conduit à “Pourquoi ne venez-vous pas au podcast?”

Harsh a fait beaucoup de choses vraiment incroyables avec son blog. Il a reçu de nombreux prix en Inde pour son blog, il a pris la parole lors de nombreuses conférences et ShoutMeLoud lui a permis de jouir de beaucoup de liberté. Pour pouvoir voyager, pour pouvoir poursuivre beaucoup d’autres projets dont nous parlons un peu ici dans l’interview.

Je voulais lui faire discuter de son voyage, comment il a construit ShoutMeLoud, why he commencé il (et nous allons entendre pourquoi il a fait ça), comment il a fait viral son premier article sur digg.com (si vous vous souvenez de l’époque de Digg), et comment il gagne de l’argent et comment il fait grandir le site. Nous plongons dans de nombreuses stratégies, des stratégies de référencement et d’autres choses, y compris une fois que vous obtenez un site si grand, comment vous assurez-vous de ne pas cannibaliser votre contenu? Comment trouvez-vous de nouvelles idées de contenu alors que vous avez déjà un millier de billets de blog là-bas? Nous allons nous lancer dans tout cela.

Un sujet que Harsh apprécie vraiment beaucoup plus est l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, comment il gère cela, certains hacks de productivité qu’il doit partager et même la méditation. Nous abordons également cela. Bien sûr, tout au long de sa carrière, il a beaucoup de bons conseils pour les blogueurs, comment ils peuvent développer leurs entreprises et commencer à réussir. Je suis super excité d’avoir enfin pu me connecter avec Harsh et l’avoir sur le podcast, donc j’espère vraiment que vous apprécierez l’interview.

Spencer: Hé, dur. Bienvenue dans le podcast Niche Pursuits.

Harsh: Merci, Spencer. C’est un tel honneur d’être interviewé par vous, pour quelqu’un qui admire ce que vous faites, et je suis heureux d’être ici.

Spencer: Merci beaucoup. C’est formidable de vous avoir sur le podcast. Vous êtes quelqu’un que je suis et que je connais depuis de nombreuses années. Nous bloguons tous les deux depuis plus de dix ans à ce stade et nous ne nous sommes jamais vraiment connectés jusqu’à récemment. Nous avons pu sauter un appel et parler de quelques autres choses.

D’une part, je suis vraiment excité de pouvoir me connecter avec vous, mais aussi de vous avoir dans le podcast pour partager votre histoire, votre expérience et, espérons-le, fournir aux auditeurs des tactiques qu’ils peuvent appliquer dans leur propre entreprise, peut-être aussi quelques inspirations en cours de route.

Harsh: Bien sûr, ça a l’air amusant.

Spencer: Génial. Tout le monde vous connaît déjà, très probablement, pour votre blog shoutmeloud.com, qui est très populaire (et nous allons nous y plonger dans un peu), mais d’abord, que faisiez-vous avant même de lancer ShoutMeLoud?

Harsh: J’avais 22 ans et je viens de terminer un diplôme d’ingénieur. J’ai été placé dans cette entreprise, vous avez peut-être entendu parler de cette entreprise appelée Accenture. Lorsque nous obtenons notre diplôme d’ingénieur, nous avons généralement environ 6 à 12 mois avant que l’entreprise nous donne […]. J’ai rejoint un centre d’appels, un autre centre d’appels populaire appelé Convergys.

Spencer: Oui, je m’en souviens.

Harsh: Oui, et puis j’ai eu beaucoup de temps sur mes mains alors j’ai commencé à bloguer juste par passe-temps, c’est pratiquement ce que je fais avant de commencer ShoutMeLoud.

Spencer: D’accord, donc vous venez tout juste d’obtenir un diplôme d’ingénieur, vous avez passé un an et demi à faire certaines choses et c’est à ce moment-là que le blog a commencé. ShoutMeLoud était-elle votre toute première activité en ligne?

Harsh: Ouaip, c’est vrai.

Spencer: Wow. Peut-être me direz-vous si vous êtes d’accord, je dirais qu’il est très rare que la première entreprise en ligne que quelqu’un démarre soit réussie et gagne de l’argent.

Harsh: Oui, c’est vrai. Le fait est que je ne démarre jamais ShoutMeLoud avec cette intention de gagner de l’argent. C’était plus un hobby, comme c’est le genre de chose que quelqu’un ferait avec son genre de travail-études. Cela a commencé comme un blog technologique. J’étais vraiment un technicien et je suis toujours un technicien. J’ai été […] beaucoup de choses et je bloguais à leur sujet, et les gens étaient très heureux.

Je suis en train d’entrer dans l’histoire de la naissance de ShoutMeLoud. Je me suis rendu compte que les blogs peuvent réellement faire de l’argent. D’une manière ou d’une autre, j’ai appris à connaître le marketing d’affiliation et Google AdSense après 2 à 3 mois et je me disais: «Wow, cela semble intéressant. A quel point est-ce cool de pouvoir parler de quelque chose que j’aime et d’en tirer de l’argent? Ce serait bien d’avoir ce revenu secondaire. » Ensuite, il y avait beaucoup moins de choses en ligne sur les blogs, gagner de l’argent, et je pense: “D’accord, quoi que j’apprenne, permettez-moi de bloguer à ce sujet sur ShoutMeLoud.”

Lentement, nous sommes passés d’un blog technologique à un blog qui apprend aux gens à devenir blogueur. C’est ainsi qu’elle a trouvé sa niche […].

Spencer: C’est vraiment intéressant que même si cela a toujours été ShoutMeLoud, ce n’était pas exactement ce qu’il est aujourd’hui. Comme vous l’avez dit, cela a commencé plus comme un blog technologique, vous examiniez probablement des produits technologiques ou écriviez sur des nouvelles technologiques et au fur et à mesure que vous avez appris et commencé à documenter ce qui fonctionnait et comment vous faisiez de l’argent, cela se rapproche du ShoutMeLoud que nous voir aujourd’hui.

Combien de temps a duré cette transition pour devenir un blog technologique, avant de passer à aider d’autres blogueurs?

Harsh: Tout a commencé comme un blog Blogspot. J’étais dans Blogspot et je pense que j’étais là pendant quatre mois. Heureusement vers septembre 2008, j’ai fait la une de Digg. Tous les […] qui ne connaît pas Digg, Digg était probablement la plateforme de bookmarking social la plus populaire à l’époque et si vous appuyez sur la première page, cela signifie que vous obtenez immédiatement 15 000 à 20 000 pages vues ou visites en une seule journée. C’est ce qui s’est passé et je me suis dit: “Wow, c’est incroyable.”

Spencer: Vous souvenez-vous de l’article qui vous a permis d’obtenir cela?

Harsh: Oui, cela a quelque chose à voir avec le lancement de Firefox, une nouvelle fonctionnalité, et les gens en devenaient fous. C’est en décembre 2008 que j’ai commencé à déplacer ShoutMeLoud de Blogspot vers WordPress. C’est là que j’ai commencé car il n’y avait pas beaucoup de guides sur la façon de passer de Blogspot à WordPress. S’il y en avait beaucoup (il y en avait quelques-uns), mais qu’ils ne suivaient pas leurs directives SEO sur la façon de configurer la redirection, comment s’assurer que vous ne perdez pas votre trafic, ou que les utilisateurs passent du lien Blogspot au lien WordPress.

Plus ou moins après quatre ou cinq mois, j’étais ShoutMeLoud sur la plateforme WordPress, et à partir de là, il a fallu environ 3 à 4 mois pour se lancer dans les blogs à temps plein.

Spencer: Wow, alors combien de temps a-t-il fallu avant de gagner votre premier dollar? Vous souvenez-vous quand vous l’avez monétisé pour la première fois?

Harsh: Ouais. Il est vraiment difficile d’oublier votre première fois pour quoi que ce soit. Je parcourais ce forum, […] forum à l’époque. Ensuite, il y avait ce monsieur d’Australie et il avait besoin d’aide dans son Google […]. Je me disais: “D’accord, je vais vous aider” et je l’ai aidé. Puis il a dit: “Mec, quelle est votre adresse PayPal? Laissez-moi PayPal vous quelque chose. “

J’étais comme, “D’accord.” J’étais juste en train de l’aider sans savoir qu’il allait me payer. En fait, faire de l’argent en ligne à l’époque était comme un tabou. Ça ne peut pas être un vrai genre de chose. C’est à ce moment-là que je me suis inscrit à PayPal et j’ai été époustouflé par l’idée que je peux réellement recevoir de l’argent de l’extérieur de l’Inde en quelques minutes. Je suppose que c’était 15 $ ou quelque chose comme ça, et c’est ainsi que j’ai fait mon tout premier revenu en ligne.

Spencer: Très excitant. On dirait que c’était moins d’un an après avoir commencé le blog que vous avez décidé de le faire à temps plein, n’est-ce pas?

Harsh: C’est vrai.

Spencer: Était-ce à ce moment-là vraiment suffisant pour vous soutenir à plein temps en ce qui concerne les revenus?

Harsh: Ouais. Après six ou sept mois, j’étais à ce stade où mon entreprise m’a demandé de les rejoindre et je gagnais en fait la même somme d’argent sur mon blog que je gagnerais en salaire de l’entreprise. J’étais dans un grand dilemme, un gars de 22 ans dont toute la vie est devant, puis il y a le blog, le truc parallèle qu’il fait, où il gagne beaucoup d’argent, mais ce n’était pas un truc de col blanc typique. C’est plein de risques, mais finalement comme je l’ai demandé […], “Hé, que dois-je faire?” des gens qui sont plus expérimentés que moi. Des gens plus âgés et instruits que moi.

Beaucoup d’entre eux ont dit […], “Harsh, vous devriez aller rejoindre l’entreprise parce que cette expérience vous aidera.” Je me disais: “D’accord”, puis j’ai appelé un de mes amis qui était […] comme le mien et il travaillait pour une autre société informatique. Il était comme, “Mec, je pense que vous devriez continuer avec ce que vous faites.” Je me disais: «D’accord», c’est la première parce que tout le monde a dit autre chose et voici quelqu’un qui me dit le contraire.

Il disait: «Voilà le truc, les gens qui travaillent dans une entreprise, tous moi même, nous voulons créer quelque chose qui nous appartient. Nous voulons travailler pendant deux, trois, quatre ans, gagner de l’argent, acquérir une certaine expérience, puis créer quelque chose par vous-même. Vous, mon ami, par contre, vous gagnez de l’argent. Vous dirigez une entreprise prospère, pourquoi voulez-vous revenir en arrière? » Il a dit quelque chose que je voulais vraiment entendre, puis j’ai décidé de ne pas rejoindre l’entreprise, de continuer avec ShoutMeLoud en tant que blogueur à plein temps.

Spencer: C’est vraiment le moment parfait de la vie, vous êtes jeune, vous êtes sur le point de commencer une carrière professionnelle, mais vraiment un moment parfait pour avoir cette fourchette sur la route pour prendre cette décision. Le timing est plutôt bon. Je pense que vous avez pris la bonne décision.

Harsh: Ouais, tout s’est avéré être bon.

Spencer: Absolument. Au moment où vous avez quitté votre emploi, comment ShoutMeLoud faisait-il l’essentiel de son argent? Était-ce du marketing d’affiliation et peut-être afficher des publicités ou quelque chose comme ça?

Harsh: J’ai toujours cru à ne jamais mettre tous vos œufs dans le même panier et c’est exactement ce que je faisais à l’époque. J’utilisais une stratégie en trois volets. J’utilisais le marketing d’affiliation, j’utilisais également Google AdSense et j’offrais également certains services comme […] Blogspot vers le service de migration WordPress et le service de traitement de texte, qui rapportait la plupart des revenus à l’époque.

Spencer: Très bien. Nous allons parler un peu de ShoutMeLoud aujourd’hui. Cela fait plusieurs années que vous n’avez pas quitté votre emploi, mais avant de commencer à voir à quel point il a vraiment réussi, je veux parler un peu des libertés que les blogs vous ont accordées. Si vous pensez alors que vous auriez pu accéder à ce travail professionnel à temps plein par rapport aux blogs, quelle sorte de liberté le blogging vous a-t-il donné par rapport à l’emploi traditionnel?

Harsh: Spencer, je pense que la plus grande chose que cela m’a donné est la liberté de faire ce que je veux et quand je veux. Donnez-moi cette liberté de me réveiller à tout moment de la journée et de dormir à tout moment de la journée. Liberté d’explorer, de parcourir le monde. La liberté de rencontrer et de se connecter avec des personnes partageant les mêmes idées que nous le faisons actuellement. Je ne sais pas si mon emploi à temps plein m’aurait donné ça.

Cela a fait de moi davantage une personne qui peut assumer un rôle plus difficile, car être un blogueur est considéré comme une entreprise à plein temps. Cela signifie que vous devez prendre beaucoup de décisions tous les jours. Vous devez travailler avec tant de gens. Travailler à temps plein, J’aurais probablement progressé de 20% dans ma carrière chaque année si j’avais surclassé tout le monde. Ici, tous les jours, je vis comme si c’était un nouveau jour et c’est ce que les blogs m’ont apporté jusqu’à présent. Voulez-vous ajouter quelque chose ici?

Spencer: C’est génial. Je suis d’accord. Je fais écho à la capacité d’avoir cette liberté. Avoir l’autonomie de travailler sur votre propre entreprise et de l’emmener dans la direction que vous souhaitez. Aussi cliché que cela soit, mais de ne pas avoir de patron, de ne pas avoir quelqu’un d’autre qui vous dise quoi faire, c’est vraiment énorme et peut atténuer beaucoup de stress parce que vous vous sentez vraiment en contrôle. L’une des choses intéressantes que vous avez mentionnées est que vous avez la capacité de voyager et j’ai remarqué sur votre blog que vous avez pu visiter l’Antarctique il n’y a pas si longtemps. Comment était-ce?

Harsh: C’était comme voyager dans un monde étranger. Il n’y avait presque rien. C’était l’endroit le plus propre et le moins bruyant que je connaisse. J’étais entouré de pingouins et j’ai vu beaucoup de baleines. Ce fut toute une expérience. Je me sens très chanceux et sans le blog, je ne pense pas que j’aurais été là.

Spencer: Je n’y suis jamais allé, mais je devrais peut-être le mettre dans ma liste de seaux pour faire des endroits à visiter.

Harsh: Ouais, j’ai hâte de te voir […] sur Antartica.

Spencer: Donnez-moi quelques années. Nous devons planifier cela à coup sûr. Maintenant, revenons dans ShoutMeLoud. J’aime que vous partagiez un peu le succès de ShoutMeLoud. Êtes-vous prêt à partager la quantité de trafic généré par le site et la provenance du trafic?

Dur: Bien sûr. Nous sommes très transparents quand il s’agit de tout ce que nous faisons et je pense que c’est parce que c’est ce qui aide les gens à vraiment voir le pouvoir des blogs. En termes de trafic, nous faisons actuellement environ un million de pages vues par mois, et la majeure partie de notre trafic […] est organique, provient du moteur de recherche. Je pense que le référencement est l’un de nos super pouvoirs. Nous avons du trafic de référence, du trafic sur les réseaux sociaux, mais tout est ensuite distribué.

Spencer: Félicitations, tout d’abord. Un million de pages vues par mois, c’est énorme, c’est une tonne de visiteurs chaque mois. En tirer la majeure partie de Google est une grande réussite.

Harsh: Merci.

Spencer: Nous allons plonger ici un peu sur la façon dont vous obtenez ce trafic de Google et certaines des stratégies là-dedans dans une seconde. Êtes-vous également prêt à partager des informations sur les revenus de ShoutMeLoud?

Harsh: Pour les neuf premières années, nous publions notre rapport mensuel sur le revenu où nous partageons exactement, cependant, et comment nous gagnons de l’argent. La dernière fois que j’ai vérifié, c’était environ 50 000 $. C’était en 2018 et malheureusement, je n’ai pas les données actuelles, Spencer. Mais c’est celui que j’ai.

Spencer: D’accord. Un revenu assez important et plus que je ne suis sûr que vous auriez gagné à temps plein si vous aviez choisi cette voie.

Harsh: Certainement.

Spencer: Très bien. Encore une fois, je veux juste vous féliciter. Je ne sais pas quel centile vous place dans le monde des blogueurs, mais c’est certainement dans le premier pour cent des blogueurs. Beaucoup essaient, mais très peu sont capables de gagner autant d’argent.

Harsh: Merci encore.

Spencer: D’où viennent ces revenus? Quelles sont les principales sources de revenus? Je sais que nous avons déjà parlé un peu du marketing d’affiliation, des annonces graphiques, mais je suppose que les questions sont à deux volets. Quelles sont les principales sources de revenus? Comme s’ils hébergent spécifiquement ou quelque chose comme ça. Ensuite, deuxième partie de cette question, faites-vous toujours des services ou aimez-vous comment vous aidez à la migration de blogpost avant?

Harsh: Permettez-moi d’ajouter […] afin que beaucoup de nos auditeurs puissent emporter plus d’idées. Nous avons cessé d’utiliser Google AdSense sur nos annonces graphiques tous ensemble au lieu du numéro un du marketing d’affiliation. Plutôt que d’afficher des annonces de Google AdSense puisque nous savons qui est notre public, nous avons commencé à afficher des annonces très ciblées, nous utilisons WordPress comme plate-forme et utilisons ce plug-in appelé […].

Nous diffusons des annonces graphiques très ciblées. Les bannières publicitaires sur chaque article de blog. Ils peuvent […] vraiment bien. Nous utilisons également quelque chose appelé OptinMonster, qui est un plugin popup très populaire, et nous l’utilisons dans […] la technologie de ce plug-in pour diffuser des annonces très ciblées aux personnes qui sont sur le point de quitter nos pages. C’est quelque chose que je recommande vivement à tous les blogueurs d’essayer. Il aurait certainement un taux de conversion très élevé pour la plupart d’entre nous.

Spencer: Pour clarifier cela, chaque page est-elle donc essentiellement différente? Si quel que soit le sujet qu’ils lisent sur cette page particulière, la fenêtre contextuelle sera différente?

Harsh: Oui. […] cluster initialement. Supposons que nous ayons commencé le référencement en tant que cluster, puis nous avons commencé à filtrer des sites plus ciblés. Nous sélectionnons probablement 2 à 3 articles, puis diffusons une annonce sur eux, des choses comme ça. Une autre façon, c’est comme louer votre espace. Si vous avez un blog sur lequel vous vous situez déjà sur la première page, disons des articles de type listicle ou même si ce n’est pas listicle, c’est un bon article. Il y a des marques qui vont tendre la main et elles se disent: «Hé, je veux être répertorié là-bas» ou «Je veux être répertorié sur votre site Web».

Vous pouvez réellement commencer à louer une place sur ces pages de haut rang. Habituellement, vous pouvez facturer 500 $ ou 2000 $ pour un article de revue, ici puisque vous vous situez déjà très haut, vous pouvez réellement fixer ces spots à 1000 $ pour un an. C’est quelque chose que j’ai commencé à faire depuis un an et demi et ça marche plutôt bien. Chaque année, vous pouvez réellement contacter le même annonceur et lui demander le renouvellement. Si vous voyez que vous offrez déjà une grande valeur, vous pouvez toujours y augmenter les revenus de location de 10%. Fondamentalement, maintenant, vous convertissez votre espace de site Web en espace de location.

Spencer: J’ai une question complémentaire à cela. Dans un premier temps, vous regardez les articles pour lesquels vous vous situez déjà, vous adressez-vous ensuite à ces personnes? Ces entreprises qui sont répertoriées sur votre article de listicle vous-même?

Harsh: Je ne l’ai pas fait. d’habitude je […] et je reçois généralement beaucoup d’e-mails. Une fois que vous vous êtes réellement classé sur la première page, les premières positions pour un créneau particulier, vous recevrez certainement beaucoup d’e-mails de l’annonceur ciblé.

Spencer: Donc, vous recevez essentiellement des e-mails entrants et vous dites simplement: «Hé, nous aimerions travailler avec vous, voici les conditions. Vous pouvez louer l’endroit si vous le souhaitez », et cetera.

Harsh: Ouais.

Spencer: Excellent. Tous les autres conseils, ce sont bons.

Harsh: Oui, le prochain est que nous utilisons également Easy Digital Downloads pour proposer des achats sur ShoutMeLoud, où nous vendons nos propres produits, comme des livres électroniques. Nous avons aussi […] plugin, qui est également assez bon. C’est un domaine que les consommateurs considèrent différemment. Maintenant, dans un avenir proche et surtout quelqu’un essayant de monétiser aujourd’hui, je recommanderais fortement offrir un cours dans votre créneau, quel que soit le créneau dans lequel vous vous trouvez. Vous utilisez quelque chose comme LearnDash, si vous voulez utiliser WordPress, ou vous pouvez utiliser quelque chose comme Thinkific et offrir un cours sur votre site Web.

La publication régulière, la publication sponsorisée, où vous pouvez avoir un taux fixe pour être sponsorisé sur le site Web et la publication promotionnelle, comme beaucoup de marques voudraient vous contacter et demander une seule promotion sur la plate-forme de médias sociaux. C’est quelque chose que nous faisons de temps en temps, et cela fonctionne très bien pour nous.

Spencer: Pour revenir à la vente de votre propre cours, avez-vous des cours que vous vendez en ce moment sur ShoutMeLoud?

Harsh: Oui, nous avons quelque chose appelé […], qui est en cours de mise à jour. Nous avons laissé les utilisateurs venir deux ou trois fois par an et nous avons commencé cela en 2017 et nous avons fait du bon travail, donc nous le relançons à nouveau.

Spencer: Génial. Très bons articles sponsorisés que vous avez mentionnés, ce sont d’excellentes idées que les blogueurs peuvent mettre en œuvre dans leur propre entreprise. Pourquoi pensez-vous que votre blog a eu autant de succès? Quelles ont été les clés de votre succès?

Harsh: Quand je réfléchis à pourquoi ShoutMeLoud est ShoutMeLoud, je peux penser à quelques choses. L’un d’eux est notre système de valeurs, nous avons toujours pensé à ce que sommes nous va publier. Personne ne devrait perdre d’argent à cause de nous, même si cela signifie que parfois vous devez rejeter une offre de 1 000 $, et nous l’avons fait plusieurs fois dans le passé. Lorsque nous plaçons notre public en premier, puis prenons une décision en fonction de cela, cela nous aide toujours à nous développer jusqu’à présent. Nous avons été très transparents en ce qui concerne nos revenus de trafic, la façon dont nous faisons les choses, ainsi que tous nos échecs lorsque nous avons fait des erreurs et lorsque nous apprenons d’eux, nous partageons tout cela sur le blog. C’est à peu près tout ce à quoi je peux penser.

Spencer: Je pense que c’est vraiment important et ShoutMeLoud a bien sûr grandi. Cela a commencé lorsque vous avez blogué, mais cela s’est développé au-delà. Pouvez-vous nous parler un peu de l’équipe ShoutMeLoud? Quelle est sa taille? Combien de personnes vous aident?

Harsh: Oui, nous sommes une équipe très maigre, comme quatre personnes. Nous avons un éditeur, un assistant virtuel essentiellement, un assistant à plein temps, qui s’occupe de toutes les tâches de développement, puis nous travaillons principalement avec des indépendants. Nous avons un développeur indépendant. Nous avons un gars vidéo, qui est aussi pigiste, et surtout, c’est tout ce que nous avons.

Spencer: Oui, vous écrivez la plupart du contenu là-bas, en regardant les archives, vous avez personnellement écrit plus de 1000 articles maintenant, ce qui est beaucoup à écrire au fil des ans. Vous avez également plus de contenu sur le site, je suppose que cela provient principalement d’affiches d’invités, n’est-ce pas?

Harsh: Oui, lorsque nous avons commencé, nous avons commencé avec beaucoup de contenu généré par les utilisateurs. ShoutMeLoud est en fait le premier blog du pays dans le créneau des blogs. Nous avons remporté des prix chaque année. C’est aussi le premier blog qui parlait de blogs que vous voyez sur WordPress. Nous ouvrons notre plate-forme pour que d’autres blogueurs présentent leurs compétences, partagent ce qu’ils ont, à leur tour, ils obtenaient comme ce trafic de backlink et aussi le nom d’eux-mêmes. Je ne repense pas à l’époque où le blog de l’invité était comme le terme […]. Nous avons commencé à offrir davantage de partage des revenus, où les gens peuvent réellement publier, ils peuvent réellement diffuser leurs propres annonces AdSense sur leur blog, c’est ainsi que nous avons commencé. Les gens contribuaient de temps en temps, à l’époque.

Au départ, c’est comme ça que nous avons décollé. Maintenant, il y a trois ans, nous avons cessé d’accepter les publications d’invités et nous travaillons maintenant avec des écrivains experts de niche qui contribuent à des sujets tels que les problèmes WordPress. Environ 70% je m’écris, 30% nous les avons […].

Spencer: D’accord, très bien, cela a beaucoup de sens. Comment trouvez-vous de nouvelles idées de blog? Cela fait plus de 10 ans et vous continuez de produire du contenu. Quel est le processus et quel est le processus que les gens devraient suivre pour trouver de nouvelles idées de blog?

Harsh: C’est une combinaison de beaucoup de choses. La première, faites la recherche en utilisant un outil comme SEMrush, Ahrefs, utilisez simplement un outil d’écart de contenu, si vous essayez d’être un incontournable dans un domaine particulier. Deuxièmement, si vous n’avez que la peau dans le jeu et que vous êtes vraiment passionné par la recherche de nouvelles idées, ce ne serait pas un défi, car vous écrirez sur quelque chose que vous pratiquez déjà ou sur vos défis, ce qui serait vous faire découvrir plein de nouveautés.

Pour vous donner un exemple très simple, probablement tous les auditeurs, vous pouvez répliquer dans la niche dans laquelle vous vous trouvez. L’autre jour, j’étais des recherches à ce sujet Amazon Affiliate WordPress plugin, et y a-t-il ce plugin appelé AAWP, qui, Spencer, je crois que vous avez également écrit à propos de ça.

Spencer: Oui, je l’ai fait.

Harsh: J’ai dû faire une revue du plugin et puis je me rends compte, “D’accord, maintenant je dois écrire sur ce plugin, cela signifie que j’ai réellement besoin de connaître tout le sujet.” La recherche a commencé et j’ai découvert sept plugins WordPress différents sur le même sujet et quelles sont les fonctionnalités de ces plugins.

C’est très important pour quelqu’un qui écrit dans n’importe quel créneau, car il peut alors comparer différentes fonctionnalités. Maintenant, faire cet exercice m’a aidé à trouver cinq sujets différents. Voici la chose, lorsque vous couvrez tous les sujets autour d’une chose en particulier, vous améliorez également vos chances de vous classer très haut. C’est une autre façon de proposer des idées d’articles. Je demande aussi souvent à mes lecteurs: «Avec quoi vous battez-vous? Quelles sont les choses que vous voulez apprendre? ” et ces idées qui résonnent avec moi, nous créons du contenu autour de cela.

Spencer: Lorsque vous choisissez une idée de sujet à écrire, vous assurez-vous toujours qu’elle est axée sur les mots clés? Ciblez-vous toujours en quelque sorte un mot clé très spécifique ou est-ce juste ce que vous ressentez parfois?

Harsh: J’ai vraiment choisi d’être ce que je ressens. Dernièrement, au cours des deux dernières années, il s’agit principalement de contenu, riche en mots clés. Maintenant, la partie de recherche sur le sujet se fait à l’aide d’outils et, pour la plupart, elle est désormais axée sur les mots clés.

Spencer: Avec votre exemple que vous avez partagé, vous recherchiez AAWP, vous plongiez dans d’autres plugins, fonctionnalités et comment le faire. Vous avez peut-être rencontré d’autres sujets, comme comment insérer des liens d’affiliation Amazon ou quelque chose. Ensuite, vous pouvez utiliser Ahrefs, LongTailPro ou d’autres outils de mots clés pour trouver un mot clé très spécifique correspondant à ce sujet, non?

Harsh: Ouais.

Spencer: Parfait, pour que les gens puissent également suivre ce processus. Avec autant de contenu qui est déjà sur votre site, vous venez avec de nouvelles idées, comment vous assurez-vous de ne pas cannibaliser votre ancien contenu? Est-ce juste que vous vous souvenez que «je sais que je n’ai pas écrit sur la façon d’insérer des liens d’affiliation Amazon auparavant, donc je sais que ça va», ou existe-t-il un processus ou pour vous assurer que vous ne dupliquez pas de contenu?

Harsh: C’est une question très intéressante, Spencer, et quelqu’un qui blogue depuis 10 ans, je pense que vous devez avoir une certaine expérience avec cela.

Spencer: J’en ai eu beaucoup et c’est pourquoi je le demande. J’espère que vous avez un bon moyen de ne plus le faire.

Harsh: À peine, je ne me suis jamais soucié de cela et généralement Google était très intelligent pour ne pas analyser les sites Web avec du contenu cannibalisé. Pour l’auditeur qui a réellement ne fais pas savoir ce qu’est la cannibalisation, en gros, vous écrivez deux ou trois articles différents sur le même mot clé. Cela confond Google quel article dois-je classer pour ce mot clé cible particulier? Parfois, il arrive également que vous ayez écrit deux ou trois articles sur des sujets différents, qui semblent similaires, mais la façon dont vous avez le lien interne confond en fait Google: «D’accord, cet article en particulier concerne le marbre bleu», et des choses comme ça . Voulez-vous ajouter quelque chose, Spencer, ici?

Spencer: Oui, je suis d’accord et cela devient plus un problème lorsque vous bloguez depuis de nombreuses années. L’exemple parfait de mon blog est que j’ai fait beaucoup d’études de cas sur la création de sites de niche à partir de zéro et je l’ai maintenant fait quatre fois. Chaque fois que je couvre ces études de cas, je finis par écrire un article sur la recherche de mots clés.

J’ai découvert récemment que j’avais sur mon site plusieurs articles qui portaient vraiment sur la recherche de mots clés et qui posaient problème, car Google ne savait pas quel article classer. J’ai quatre articles sur le même sujet et il faut se concentrer, il doit y avoir un moyen de dire à Google lequel est le plus important.

Harsh: Je sais que cela enlève un peu la façon naturelle de bloguer. C’est devenu plus mécanique à cause de cela, mais malheureusement c’est comme ça que les choses fonctionnent maintenant. L’année dernière, vers mars ou avril, notre trafic a chuté de 50%, et cela ressemblait à nouveau à Google Panda. Je me disais: “D’accord, qu’est-ce que je fais mal?” parce que je fais très attention chaque fois que je publie un nouveau continent.

Quand j’y ai regardé profondément, je me suis rendu compte: «D’accord, je suis affecté par la cannibalisation, et maintenant le voyage pour résoudre le problème de la cannibalisation a commencé.» Voici ce que j’ai fait et quelque chose comme beaucoup de SEOs affectés par la cannibalisation peuvent probablement copier. Vous devriez commencer par l’audit de contenu, où vous choisissez essentiellement une catégorie à la fois.

Essayez de mettre l’article similaire dans un groupe ou vous pouvez peut-être utiliser un outil appelé Ahrefs qui vous aide en fait à trouver du contenu cannibalisé (ce qui est un excellent point de départ, en passant). Une fois que vous avez trouvé le contenu réellement cannibalisé, essentiellement deux ou trois articles de recherche tentent de se classer pour le même mot clé ou un mot clé similaire. Maintenant, c’est à vous de prendre cette décision, que voulez-vous faire avec les deux autres articles? Lequel voulez-vous classer plus haut?

Ce que vous pouvez faire, c’est qu’il y a quelques choses que vous pouvez faire ici, vous pouvez utiliser la canonisation pour passer le jus de lien de deux de ces articles à un article que vous souhaitez classer plus haut. Vous pouvez supprimer complètement l’un des articles ou ne pas les indexer. Ce sont les quelques options dont vous disposez.

Dans mon […], ce que j’ai constaté, c’est que lorsque je corrige un mot clé cannibalisé, cela améliore considérablement le classement de l’ensemble du site Web. Un seul article cannibalisé ou un seul mot-clé cannibalisé peut réduire considérablement le classement de votre site Web.

Spencer: Ouais. Je ne savais pas que cela entrait dans l’interview du podcast. C’était juste une question qui m’intéressait à propos de la cannibalisation, mais on dirait que c’était la cause d’une diminution du trafic il y a un an ou quelque chose comme ça, c’est ce que vous dites, et que vous faites maintenant beaucoup d’efforts pour résoudre ce problème. Avez-vous vu des améliorations?

Harsh: Oh ouais. Nous avons constaté une amélioration dans la mise à jour de septembre. La dernière mise à jour, je l’ai vue dans cette mise à jour de janvier et nous sommes de retour sur la bonne voie. C’est donc quelque chose d’essayé et testé, et cela fonctionne.

Spencer: Bien et vous diriez que pour la plupart, vous pensez que ces améliorations sont venues à cause du nettoyage des anciens articles.

Harsh: Oui, beaucoup de restructuration, beaucoup de connexion entre les points, comme la fusion du contenu, la suppression du contenu, et cela aide.

Spencer: Très bien. Je suis moi-même au milieu de ça avec Niche Pursuits. Comme je l’ai dit, je suis au courant de quelques articles où j’ai en quelque sorte dupliqué mon propre contenu, donc je suis en train de suivre le processus de nettoyage. Il est bon d’entendre que cela a bien fonctionné pour vous.

En poursuivant avec le thème de l’audit ici, avez-vous un processus d’audit de contenu supplémentaire que vous suivez lorsque vous pensez ou souhaitez mettre à jour un ancien contenu?

Harsh: Oui, l’un de nos plus gros efforts va dans la mise à jour de l’ancien contenu. Nous privilégions la qualité à la quantité. Tous les six mois, nous nous concentrons sur une catégorie spécifique. On ShoutMeLoud, we focus on many categories like social media, SEO, WordPress plugin, WordPress hosting, WordPress themes Let’s say we pick our category called WordPress plugin. We have a content audit sheet where we put things like target keywords, the volume of this keyword, stuff like reading great sentences which are very hard to read. This is something that you get from a free tool called Hemingway Editor.

We also have stuff like internal links coming to this page and outbound links going from that particular pages. Usually, what I do is hire a VA or sometimes, people from my team, like they simply work on this. We put all this data on a Google Sheet. We have a template. If you need, I could share that with you for your readers.

Spencer: That would be awesome.

Harsh: We put Google Analytics data for the last three months and then from this exercise, I try to identify two things. Number one, the low-performing content, which are not performing at all and then the high-performing content which are outperforming all the content. Now, from the high-performing content, they try to optimize them more for the conversion passing on the link choose, making sure that those article’s, those information is most accurate because they’re already getting out of traffic, so we have to ensure that the new traffic that they’re getting give the maximum value out of it.

The low-performing content usually there could be multiple reasons of them not performing. That could be the content is outdated, maybe it’s a cannibalization issue, maybe the content has not been promoted. We manually review the content and then we make a decision based on that, like do we update, […] promouvoir, or simply trash?

Spencer: Yeah. That would be great if you could share that content audit spreadsheet or template that you have there. I think that is something I know that I’ve seen a lot of successes. I’ve gone back and updated old content to make sure that it’s still good. Anything else that you do to ensure that your content stays evergreen?

Harsh: I follow my comments every day. Usually a lot of readers come in, “Hey, this article and this tool is not working. This information is outdated,” I make sure that that information is updated in time. That’s all I do right now.

Spencer: Very good. One other question based on content here. Just a general question. I mean you get so much traffic from Google, so much SEO traffic, any other just SEO tips, things that have worked really well for you?

Harsh: There’s one thing which has come up recently. You might be using it already, it’s Breadcrumbs, I definitely use it. It’s not exactly for the traffic, but it is for making sure that your website stays […] proof. It actually also helps in traffic indirectly. Let’s say you have written a topic on […] marketing. You pick those questions which Google already shows that people also ask.

If you’re using Yoast SEO or any other popular SEO plugin, they have added this feature called FAQ schema. Using that, you can add Q&A within your article. It also helps you to increase the number of words in your article and make it more meaningful. Also […] appear on Google search as a Q&A and you’re also making your website feature proof and people are going to utilisation, and they’re already using it on this thing like Elixir or their Google device to ask questions. You are more likely increasing your chance to appear there.

Spencer: Yeah, I like that. That’s good tips. Go ahead, did you have another one?

Harsh: Yeah, definitely.

Spencer: Okay.

Harsh: This one is internal links. You should make sure that you are doing a lot of contextual internal links on your website. A good example of this is Wikipedia. You might notice that apart from the fact that Wikipedia has really high quality content, they update it very often, they also have a lot of internal links from one page to another. It adds a lot of value for search engines as well as for the readers because search engines can see that you are actually creating a public cluster, that you have a sub-topic covered around one topic. Your user stays on your website for a longer period and it gives a good signal to the search engine.

Internal linking is a very important aspect. That’s something we have been doing for the last 10 years. That’s how me and Spencer started talking recently., when he launched his plugin Link Whisper, which is, by the way, amazing.

Spencer: Thank you, I appreciate that. I agree that internal linking is very important. Thanks for bringing that up.

Harsh: Yeah, but one important thing. Do mindfully internal linking. It’s not important that you should have 15 internal links from one article to another. If it is irrelevant and if you’re not being mindfully, you might end up creating cannibalization issues and stuff like that. So, be mindful.

Spencer: Very good. You’ve been blogging for a long time and there’s always so much to do with your site. You could really probably spend 20 hours a day if you wanted to. The producing new content, doing content audits, optimizing for SEO, but you also need to have a life outside of work. How do you manage your work-life balance?

Harsh: That’s one of my favorite questions Spencer. I have a very fluid working style even though I try to be as regular as I pourrait. I consider myself as quite creative and have a fluid working style. If you put me in a system, I basically break. I do a few things like, I work when I enjoy it, and then take a break. Sometimes, the break could be for two days or three days. I travel a lot.

There’s one issue that happened especially now with my workaholic mindset. I was not giving enough time to my family. Then I realized, the work-life balance which we talk about, it’s basically finding a balance between two of your love. First love is your work, second love is your family or vice versa. I realized maybe I should give more time to my family and that’s when we added this thing called date night. It’s something I would highly recommend to all the bloggers and entrepreneurs who are married, or have a girlfriend or boyfriend, try this.

How does it work is like, you fix a day of every week and time, and that’s the time you go out for dinner or lunch with your partner, and you don’t take your phone, or even if you take your phone, it’s best if it’s not there. That’s a quality time you spend with your partner and that’s a time that you actually connect. That takes care of a lot of issues that happens otherwise with your partner. Trust me, if your partner is happy, you are always happy.

Spencer: Great advice.

Harsh: Apart from that, I take care of my physical and mental health. I do yoga regularly, I do meditation regularly, I go to a spa once every month, that’s how it happens.

Spencer: Tell me a little bit about your meditation experience and how that’s helped you. What do you do exactly there?

Harsh: I knew about mediation but I was never too much into it. A few years back, I feel like I have everything but I’m not happy. I was like, “There’s something more that should be there,” and that’s the time when I discovered more about meditation that this could help you to stay centered, and be more compassionate, be more mindful, and I started practicing it. I started reading it basically. There were a few books like The Power of Now, The Surrender Experiment of how to work.

This book I’ve read. I read this book for […] many of these meditation and spirituality-related books. Now, there was one thing which was common among all the books was meditate. They were showing different techniques of meditation.

I know one thing, you can’t learn swimming by reading. I was looking for a way that I could actually meditate apart from the fact that I was using YouTube app or you might have heard of this app called Headspace. Those apps were doing okay but not to the point where I could feel like, “Okay, I’m doing enough.” That’s where I learned about this technique called Vipassana, where you actually go to a center for 10 days, it’s completely free.

When you go there, you actually submit your phone, you’re not allowed to talk to anyone, you’re not in touch with anyone outside the world. For 10 days, you simply meditate. You don’t speak and you’re meditating from morning to evening. The first time I did it, it just started changing my life for good. That is something which I’ve been practicing since then. It’s been three years. Every year I go for 10 days of such a retreat, and then I practice meditation regularly.

For all the creative and non-creative people out there who have been hustling with life, trying to do things every day, I think adding meditation to your life would definitely give the change and give you a larger than life perspective.

Spencer: Thank you for sharing. I agree that it’s important to stay grounded, and the process that you fall there through meditation sounds like certainly has worked well for you. I think that’s important to stay in touch with yourself and things just outside of work. Working, of course, is important, but we like to get as much done as possible in as little time as possible. Do you have any productivity hacks that you can share with listeners?

Harsh: I have a few things that I do and they really helped me and feel free to pick any one of these steps that resonate with you. Definitely, like a to-do list app or use something called to-do list. Basically, your mind is there to think and not capture or memorize things. Whenever you remember something, like you have to do this particular task, rather than keeping it in your head, note it down. Use that to-do list app or just simply note it down or dial it in.

One of the challenges which I always face is getting things done. Starting a project and then finishing it. I look into my to-do list and then I see that, oh shoot, this is something I’m supposed to do. Last year I implemented this technique called Getting Things Done by David Allen. It has helped a lot. It’s something I highly recommend. I also look at the time […] on the things that waste a lot of my time.

I use a password manager called Dashlane which basically ensures that my secret is top notch and I don’t waste my time trying to remember or using the forget password. It’s quite interesting that we waste a lot of time doing that. I plan my day and week in advance. If tomorrow, whatever I have to do, I’ll have at least three tasks designed for tomorrow and I make sure that the first task that I will be doing tomorrow is the toughest task of the day. Otherwise, I end up procrastinating that.

The last one which is something […] savvy, start monitoring your time, your habit on how you’re spending your time online, on your computer or on your mobile. You can use something like RescueTime, which basically helps you to analyze where have you spent your time daily, or weekly, or even yearly. Using this, I was able to find out there were a few apps where I was spending a lot of my time and they were not adding any value. Just by removing them, I was able to focus more on the things that are really adding value to my life.

Spencer: Very good. Some great tips to help people be a little bit more productive. A couple ideas that I’m going to look into as well. I could probably use a little RescueTime every now and again. It takes discipline so that’s a good tip, a good productivity hack that perhaps I can even implement.

I want to thank you for coming on. I just have one final question here, just open ended. If there’s anything that we didn’t cover, that you would like to have covered, just any additional advice for bloggers out there that are hoping to become successful. Any tips for them?

Harsh: I think we pretty much covered most of it. Monetization, SEO, work-life, and to put the final nail in the coffin, let’s start with this one. I definitely want you to contribute to this one Spencer. Here is my solution, be consistent. Consistency is one of both social attribute that everyone admire even the society admire, and it actually ensures that something becomes a habit. For a blogger, the writing or creating new stuff is consistency. Make sure that every day, every other day, you’re writing, you’re consistent with your writing. Even if it’s for 15 minutes, it works, but at least be there.

The last one actually will save your time in growing and becoming successful. Connect with the people in the niche that you are in. Let’s say you’re a food blogger, join all of the food bloggers who are an expert or who have been there for many years. Connect with them. Talk to them. Talk about how they are, how they manage their life, how they manage their business. Always remember, you are the sum of the five people that you hang out with the most. People on some days also rubs on you. Those are mine too. How about you Spencer?

Spencer: Those are great. I would just add for people to just get started. I think too often, we over analyze things, and maybe research, and read, and think about what we want to do and what we want to accomplish. In reality, we need to just for writing a blog, just start writing, or just start that task right away. That dovetails into what you said about productivity. Putting the most difficult task first in the day, I like that a lot. Just start your day right away, get to work.

Whether you’re just getting started out, just go and start your blog. Or if you’ve already got an existing business, just start that task that you need to tackle right away, just meet it head-on. That’s how you’re going to be successful, is not over analyzing things, would just jump in with both feet, and doing your best to succeed at that. That would be my tip.

Harsh: Yeah, that’s a solid advice. Too much planning is actually the sign of laziness and procrastination. Just take action. Awesome.

Spencer: Absolutely. Thank you so much for coming on the Niche Pursuits podcast. Not only did you share a lot of great tips that I think new bloggers and people with existing blogs can learn from, I actually have a couple of things that I picked up as well that I want to implement. Thank you so much, Harsh, for coming on the Niche Pursuits podcast.

Harsh: Yeah, happy to share. Thank you Spencer.

Spencer: Thank you.

Thank you once again for listening to the Niche Pursuits podcast. As a reminder, this episode has been sponsored by Ezoic. Ezoic is a Google award-winning technology that everyone from niche website owners to major brands use to grow and monetize their websites. Ezoic is a Google-certified publishing partner. It’s a platform that leverages artificial intelligence to help you optimize revenue and monetization on a per visitor basis and so much more. If you want to check out Ezoic, go to nichepursuits.com/ezoic. Merci beaucoup.

Posted on 30 mars 2020 in Marketing d'affiliation

Share the Story

Back to Top