Mastering On Page SEO Course Par Stephen Hockman Review 2021

[ad_1]

Stephen Hockman de Chatter SEO a plus de 15 ans d’expérience dans le marketing d’affiliation.

Il a développé de nombreux sites affiliés, a subi des sanctions Google, a récemment vendu un site de niche, écrit un livre et construit actuellement un site de référencement en public, tout en partageant ses stratégies.

Il regorge de conseils pratiques sur le référencement, la création de contenu et la création de liens que vous pouvez réellement utiliser et mettre en œuvre aujourd’hui. Il partage des conseils uniques sur le démarrage correct de nouveaux sites Web, les liens internes, le référencement, la structure du site et bien plus encore.

Stephen est déjà venu sur le blog pour cet entretien écrit, mais cette fois, il rejoint Jared Bauman sur le podcast pour partager encore plus sur ses expériences récentes.

Il vient de vendre un site affilié d’un an, construit sur un nouveau domaine, pour plus de 100 000 $ !

Stephen partage le processus étape par étape de la façon dont il a réussi, y compris la recherche de mots clés et de sujets, la structure des articles et le référencement sur la page. Le meilleur de tous, il a beaucoup de conseils pratiques sur la façon de le faire avec un petit budget.

Stephen a également publié un cours partageant les stratégies de référencement sur la page qui l’ont amené là où il est aujourd’hui – j’ai suivi le cours et partagerai ce que je pense ci-dessous.

Interview de Steven Hockman en podcast

Quelques-uns des sujets abordés dans le podcast :

  • L’importance de créer une marque autour de votre site de niche
  • Un processus manuel pour trouver un nouveau créneau sur Amazon
  • Les meilleurs types de niche à saisir et les produits à commercialiser en ligne
  • Les types de contenu qu’il crée lors du démarrage d’un nouveau site Web
  • Comment structurer le contenu en fonction du classement

Ressources, services et produits mentionnés dans le podcast :

Qui est Stephen Hockman ?

Stephen HockmanIl peut être difficile de savoir à qui écouter et à qui faire confiance lorsqu’il s’agit de sujets tels que le référencement sur la page.

Il y a beaucoup de gourous et tout le monde a une idée légèrement différente de ce qui est important et de ce qui fonctionne aujourd’hui. Et parce que bien faire les choses peut faire la différence entre le succès ou l’échec de votre site Web, vous voulez écouter quelqu’un qui sait ce qu’il fait !

Les deux raisons pour lesquelles je pense que Stephen vaut la peine d’être écouté sont son expérience et ses antécédents.

Le référencement n’est pas quelque chose que quelqu’un de nouveau peut entreprendre et comprendre très bien en un an environ. Il faut pas mal d’expérience pour vraiment devenir bon, et Stephen a maintenant 15 ans.

En ce qui concerne ses antécédents, il a créé plusieurs sites de niche à 6 chiffres par an qui génèrent un trafic exceptionnel et fonctionnent bien au fil du temps. Et, plus récemment, il a pu classer son nouveau site SEO Chatter très rapidement pour les mots-clés difficiles sans avoir un site Web DR/DA solide.

Par exemple, se classer en 3ème position pour les « actualités SEO » avec un nouveau site est assez impressionnant !

examen du cours de chat seo

Enfin, je me considère comme un peu expérimenté dans le référencement et la création de sites de niche, et après avoir suivi tout le cours, je peux vous dire que ça marche.

Alors que certaines parties étaient moins utiles car elles étaient plutôt de niveau débutant, d’autres parties étaient vraiment bénéfiques et j’ai appris quelques nouvelles astuces que j’ai commencé à mettre en œuvre.

Mais je garderai plus de mes pensées pour l’examen après avoir partagé ce qu’il y a dans le cours !

Cours de maîtrise du référencement sur la page

Le référencement sur la page fait référence à toutes les choses que vous pouvez faire sur votre site Web pour le rendre plus attrayant pour les moteurs de recherche.

Il couvre des choses comme :

  • comment vous écrivez votre contenu et utilisez des mots-clés
  • comment vous structurez vos URL
  • les balises de titre que vous utilisez sur les pages et les articles
  • méta descriptions pour les images, les articles et les pages
  • et beaucoup plus

Dans le cadre du cours, Stephen couvre tout, du choix du nom de domaine parfait à la création d’une stratégie de liens internes pour vos articles publiés.

Le cours commence par « Les principaux facteurs de référencement sur la page et ceux à optimiser en premier », puis passe à un guide détaillé sur le site Web et les métadonnées de publication.

Et quand je dis en profondeur, je veux dire en profondeur !

Par exemple, il existe des vidéos avec les titres suivants :

  • Les balises méta expliquées
  • Optimisation des méta-titres
  • Optimisation de la méta description

Et Stephen prend 15 à 20 minutes pour présenter toute sa stratégie, en donnant de très bons exemples de la façon dont il le fait et de ce qui a fonctionné maintes et maintes fois.

Au début, je ne pensais pas que j’apprendrais quelque chose de nouveau parce que je le fais depuis environ 6 ans maintenant. Cependant, j’ai choisi BEAUCOUP qui était vraiment utile.

Je ne veux pas trop m’éloigner, mais voici un exemple de quelque chose que j’avais manqué.

Je n’ai jamais rempli la méta description ou le titre SEO sur les pages d’accueil de l’un de mes sites (ou de l’une des pages, d’ailleurs). Je ne l’ai fait que pour mes messages. Ainsi, lorsque ma page d’accueil apparaissait dans les moteurs de recherche, il ne s’agissait que du titre de mon site et de tout ce que Google voulait y mettre.

Cependant, j’ai maintenant des titres SEO et des méta descriptions très descriptifs et cela a l’air tellement mieux. Et, à des fins de référencement, cela donne à Google beaucoup plus à saisir.

Ce n’est qu’un exemple de quelque chose que j’avais manqué, mais j’ai eu 5 à 10 révélations solides comme celle-ci en suivant ce cours, ce qui en valait la peine.

Sujets de référencement sur la page couverts

Cette vidéo YouTube est différente de la vidéo du cours qui est une version étendue avec des exemples à l’écran.

Outre les 4 ou 5 formations vidéo sur les métadonnées, qu’y a-t-il d’autre dans le cours?

Il comprend 31 vidéos avec plus de 6,5 heures de formation que vous ne trouverez nulle part ailleurs, notamment :

  • Optimisation du nom de domaine, de l’URL, du dossier et de la catégorie
  • Optimisation des balises H1, H2 – H6
  • Comment écrire l’intro parfaite
  • Contenu du corps, contenu principal et contenu du résumé expliqués
  • Images expliquées : optimisation du texte alternatif, du titre et du nom de fichier
  • Optimisation des menus
  • Optimisation des liens internes

Et beaucoup plus.

Si cela a à voir avec le référencement sur la page, vous pouvez vous attendre à le trouver ici.

Les autres ressources comprennent :

  • une feuille de triche SEO sur la page
  • une vidéo supplémentaire de plus de 30 minutes sur la rédaction et l’amélioration du contenu
  • un regard sur l’étude de cas SEO Chatter

Les Étude de cas SEO est SEO Chatter, le site Web axé sur le référencement de Stephen. Dans une autre vidéo détaillée du cours, il passe en revue les modifications qu’il a apportées au site au cours de l’année et montre les résultats.

SEO Chatter est un site (parmi d’autres) où il met en pratique ce qu’il enseigne.

Les vidéos sont vraiment bien présentées avec des diapositives et des exemples utiles, l’audio est excellent et c’est une production très professionnelle.

Maîtriser le prix du référencement sur la page

Ce cours coûte généralement 397 $, mais pour une durée limitée, vous pouvez l’obtenir à 50 % de réduction.

Vous aurez accès à toutes les formations vidéo, plus :

  • mises à jour à vie
  • accès aux futures vidéos du cours
  • tout le contenu bonus (une soluce Mangools, par exemple)

Ce n’est pas du tout une mauvaise affaire !

Utilisez simplement le code « nichepursuits » au moment du départ et vous obtiendrez la moitié de la réduction.

OBTENEZ 50% DE RÉDUCTION ICI

Maîtriser l’examen du référencement sur la page

Dans l’ensemble, j’ai vraiment apprécié ce cours et j’en ai beaucoup retiré.

J’ai trouvé ça vraiment bien d’entrer dans le vif du sujet du référencement sur la page et de voir comment quelqu’un d’autre le fait. Nous avons tous nos propres façons de faire, nos propres habitudes et meilleures pratiques, mais il est bon de regarder les autres et de réfléchir à la façon dont nous pouvons nous améliorer.

Après avoir regardé le cours, j’ai repensé la façon dont j’écris les titres, crée des URL et les mots que j’utilise sur ma page d’accueil – j’ai apporté un certain nombre de changements, et les choses ne font que s’améliorer sur mes sites.

Pour le prix, je pense que c’est une bonne affaire et une excellente occasion d’apprendre de quelqu’un qui a très bien réussi avec les sites de niche et d’autorité.

Avantages:

  • Un cours SEO on-page très complet
  • Bien expliqué et présenté
  • Facile à comprendre et à suivre
  • Tout le monde apprendra quelque chose
  • Facile à mettre en pratique les conseils pour la plupart des habitués du référencement

Les inconvénients:

  • Cible les utilisateurs de tous les CMS, pas seulement WordPress (peut aussi être un pro !)
  • La mise en œuvre des conseils n’est pas toujours étoffée
  • Toutes les vidéos ne sont pas pour tout le monde (par exemple, l’optimisation du nom de domaine est préférable pour ceux qui n’ont pas commencé)

Bien que toutes les vidéos ne soient pas pertinentes pour tout le monde, si vous êtes comme moi, vous aurez toujours plaisir à les regarder et à stocker les informations pour l’avenir.

Parce qu’il s’agit d’un cours pour le référencement sur page en général, pas seulement pour les utilisateurs de WordPress, cela signifie que Stephen n’explique pas toujours exactement comment implémenter les choses. Par exemple, vous apprendrez comment créer la méta description parfaite, mais pas où ni comment la mettre dans un article.

Cependant, je pense que la plupart des gens, même les débutants, peuvent trouver les réponses à ces questions assez rapidement. La plupart des gens sont invités à installer Yoast ou RankMath immédiatement après avoir démarré un site.

Les avantages l’emportent de loin sur les inconvénients, et je recommande personnellement le cours pour les personnes à toutes les étapes du jeu SEO.

Maîtrise du référencement sur la page

Le référencement sur la page est l’une des choses les plus importantes pour réussir dans les affaires en ligne.

Que vous ayez un site affilié, un site de commerce électronique ou tout autre site vers lequel vous souhaitez générer du trafic organique, simplifiez-vous la tâche en suivant les meilleurs conseils et orientations à jour.

Comme je suis sûr que vous l’avez déjà entendu dire, le référencement sur la page est la seule chose sur laquelle vous avez un contrôle total, il est donc logique de le traire pour tout ce qu’il vaut.

Le cours Mastering On-Page SEO par Stephen Hockman est un excellent moyen de le faire. Si cela correspond à votre budget et à un domaine dans lequel vous devez vous développer, assurez-vous d’en savoir plus pour voir si cela vous convient.

LIRE LA TRANSCRIPTION COMPLÈTE :

Jared : Bienvenue. au podcast des activités de niche. Je m’appelle Jared Bauman. Vraiment ravi de partager l’interview d’aujourd’hui avec vous. Nous avons Stephen Hawkins. Steven est un vétéran du marketing affilié depuis plus de 15 ans. Et donc, comme vous pouvez l’imaginer, nous avons beaucoup de choses à dire Steven a récemment construit un site Web à partir de zéro sur un nouveau domaine et moins d’un an plus tard, il l’a vendu pour plus de cent mille dollars.

Et donc nous passons par un processus étape par étape pour savoir exactement comment il a réussi cela. Nous parlons de la façon dont il fait des recherches sur les sujets sur lesquels il écrit. Nous parlons de la structure de l’article et nous approfondissons vraiment le référencement sur la page, auquel Steven croit fermement. Il partage donc beaucoup de très bonnes stratégies pour réussir votre référencement sur la page.

Et il n’utilise pas beaucoup d’outils logiciels coûteux. En fait, il partage a. Outil de recherche de pages et de mots clés dont je n’avais jamais entendu parler avant celui qu’il utilise. Ce n’est donc pas tout ce genre de choses coûteuses qu’il fait pour développer ces sites Web. Il partage vraiment beaucoup de conseils pratiques sur le référencement de la page.

Stephen parle beaucoup de son parcours. Comme je l’ai dit, il le fait depuis plus de 15 ans, c’est là qu’il gagne son revenu à temps plein. On parle de sa toute première toile. À propos des écouteurs Bose, nous parlons de l’évolution des sites de niche au fil des ans. Il partage également de nombreux conseils sur la façon de choisir une niche. Et donc il donne de très bons exemples pour les gens, des exemples vraiment tactiques pour les gens et comment évaluer d’autres niches et d’autres sites Web pour la compétitivité.

Donc, dans l’ensemble, vous en tirerez beaucoup de valeur. Stephen dirige maintenant le chat SEO. Et nous parlons donc de la façon dont il partage ses études de cas et ses conseils de référencement sur le référencement. Qui est en direct aujourd’hui et vous pouvez aller y jeter un œil. Il a beaucoup d’excellents articles. Il parle de la façon dont il essaie de classer ces articles et de ce qui est un créneau très compétitif, à savoir le référencement.

Je vais donc en tirer beaucoup de profit. J’ai vraiment apprécié l’interview et j’espère que vous l’aimerez.

bonjour et bienvenue dans le podcast des activités de niche. Je m’appelle Jared Bartlett. Je suis votre hôte aujourd’hui et nous sommes rejoints par Stephen Hawkman. Stéphane. Bienvenue. Hé, merci de m’avoir vraiment enthousiasmé par l’interview d’aujourd’hui. Nous avons un spécialiste du marketing affilié chevronné avec nous aujourd’hui. Je crois que tu as dit quoi ?

15, 20 ans de marketing d’affiliation. Oui,

Stéphane : J’ai commencé il y a environ 15 ans et oui, ça a été génial, vous savez, j’y ai réussi et je suis juste ravi de partager quelques trucs et astuces et des choses que j’ai vécues en cours de route.

Jared : Super. Eh bien, vous avez probablement une tonne d’exemples de ce qui fonctionnait à la fois dans le passé et aujourd’hui dans le marketing d’affiliation, peut-être que nous discuterons un peu de stylo, d’un pingouin ou d’un Panda ou de certaines de ces anciennes mises à jour, mais en parlant de l’ancien fois et vraiment les 10 à 15 dernières années.

Expliquez-nous comment vous avez commencé dans le marketing d’affiliation. Et qu’est-ce que c’était qu’est-ce que c’était que ça, ce genre a attiré ton oreille à ce sujet ?

Stéphane : Oui. Donc, vers le milieu de deux mille, vers 2005, 2007 environ, j’ai en quelque sorte eu cette idée où j’étais comme, vous savez, juste cette idée de faire des revenus passifs en ligne, juste en quelque sorte a commencé l’éperon.

Et donc j’ai essayé différentes choses. Comme j’ai commencé les affaires d’eBay. Je veux dire, c’est vraiment là que j’ai commencé avec comme en ligne, gagnons de l’argent en ligne. Ensuite, j’ai vendu des produits similaires là-bas et des trucs. Et c’était donc la première démangeaison qui s’est égratignée. Eh bien, je suis tombé sur cette vidéo d’un gars nommé Ed Davis.

Et il était sorti avec cette chose appelée le défi des 30 jours. Et il vous a montré comment gagner votre premier dollar en ligne avec juste ces vidéos gratuites qu’il a distribuées. Et c’était, ça m’a juste époustouflé. J’étais comme, wow, comme si j’avais construit ce site Web gratuit sur un WordPress ou un blogueur gratuit. Je ne me souviens plus ce que c’était.

Et j’ai fait ça comme un site d’une ou deux pages et j’ai gagné environ 2 19 cents mon premier mois en tant qu’affilié. Je suis tombé sur ce qui suit le processus et c’est devenu juste cette obsession à partir de là. Et c’est un peu là que ça a commencé. Et je suis maintenant devenu une carrière à temps plein, essentiellement.

Jared : Premier site internet.

Qu’est-ce que vous vendiez pour gagner cet argent avec, je suppose, une filiale d’Amazon. Oui.

Stéphane : Oui. Donc, à cette époque, je m’intéressais aux écouteurs Bose. C’était comme la marque populaire. Et donc j’étais comme, d’accord, je dois trouver quelque chose à promouvoir pour cette zone comme 30. Et j’ai choisi les écouteurs Bose et ils réduisaient le bruit.

Et à l’époque, c’était comme la chose cool. Et donc j’ai choisi ceux-ci et j’en ai choisi une version aléatoire et j’en ai fait une critique d’une page. Et oui, je suis profond. Alors les gens sont tombés sur le site et ont acheté quelque chose et j’ai fait.

Jared : Oh c’est génial. Oui. Je pense que j’ai également été pris dans cet engouement pour les écouteurs Bose des deux premiers milliers.

Alors, où avez-vous mis à l’échelle ? Avez-vous commencé à le faire évoluer à partir de là ? Ou avez-vous continué à barboter sur le côté? Quand est-ce que cela a commencé à devenir quelque chose dans lequel vous avez mis plus d’efforts ?

Stéphane : Oui. Donc une fois que c’est arrivé, vous savez, ça a juste commencé. Flamme où j’étais, d’accord, je veux, je veux faire ça. Parce que gagner de l’argent gratuitement en ligne était comme addictif.

Et j’étais comme, wow. C’est même deux dollars. Je veux dire, c’est toujours incroyable. J’ai donc commencé à créer quelques-unes de nos pages sur ce site et à promouvoir d’autres articles sur les écouteurs Bose. Et cela a augmenté un peu de revenus. Et puis j’ai commencé à m’investir davantage, vous savez, j’ai juste commencé à choisir différents créneaux qui m’intéressaient.

Et donc j’ai commencé à les créer très simplement, je ne me souviens pas de tous. Juste divers petits sites de niche avec juste des sites WordPress gratuits, vous savez avec des trucs de base et, et ce genre de travail a fonctionné, mais ensuite j’ai commencé à me concentrer sur le moment. Des trucs passionnés sur lesquels je voulais travailler.

Et puis je me suis dit, Hé, si je veux faire en sorte que ça ressemble à quelque chose de réel, je dois vraiment me transformer en entreprise, comme juste jouer avec ces petits sites de niche qui m’intéressent à moitié. N’est-ce pas va vraiment travailler. Je dois vraiment aimer aller de l’avant à toute vapeur dans quelque chose qui me tient à cœur. Et c’est un peu ce que j’ai fait pour me lancer à toute vapeur dans un créneau que j’apprécie.

Et puis j’ai joué avec ça pendant probablement environ, je ne sais pas, environ cinq ans, juste, vous savez, juste une chose secondaire. J’avais un travail à l’époque. Si quelqu’un est curieux, j’ai en fait obtenu mon diplôme en montage vidéo. J’étais donc comme un monteur vidéo et je faisais des publicités, des vidéos de formation et tout ça, mais j’ai toujours eu cette passion de créer un site en beat living et ensuite de gagner un revenu hors ligne.

Et puis j’ai en quelque sorte, vous savez, fini par aimer Amazon. J’étais comme, vous savez, je veux vraiment booster ce truc et gagner une tonne d’argent. J’ai donc commencé à parcourir Amazon et à rechercher des produits que je pensais être bons pour les gens qui, là où ils devaient aller en ligne pour obtenir des informations à ce sujet, pour l’acheter, vous savez, ce n’était pas quelque chose qu’ils pouvaient simplement aller à leur magasin local et simplement parcourir.

Parce qu’à l’époque, vous savez, c’était un peu cette mentalité à moitié hors ligne, à moitié en ligne pour beaucoup de gens et maintenant tout est à peu près en ligne. Et c’est un peu ce que j’ai fait. Et j’ai trouvé ce produit que j’ai commencé à promouvoir. C’est juste devenu, est venu comme mon distributeur de billets essentiellement jusqu’à ce jour.

Et donc j’ai eu comme ce site de grande marque qui fait la promotion d’un certain type de produit que les gens ne peuvent vraiment expérimenter qu’en ligne. Ils doivent l’acheter en ligne. Et je suis le gars qui informe sur la façon de prendre la bonne décision d’acheter ça. je

Jared : Je sais quand nous parlions un peu de hors antenne, mais au début du podcast, dans les sites Web d’activités de niche, Spencer faisait beaucoup de très petits sites Web et les classait, puis en construisait de plus en plus avec pour objectif de chaque côté de gagner un peu d’argent.

Et vous avez dit que c’était quelque chose qui. Que faisiez-vous aussi ? Quoi, qu’est-ce qui a causé cette transition? Parce qu’évidemment, l’industrie a un peu changé la façon dont les sites Web se classent. Maintenant, vous ne pouvez pas vraiment classer, vous savez, il est très rare de classer un site Web d’une page ou même une poignée de pages sur un site Web.

Vous devez avoir un site Web beaucoup plus grand et vous avez fait ce changement. Y a-t-il quelque chose qui a provoqué ce changement ou quoi, qu’avez-vous vu se produire dans l’industrie qui vous a poussé à commencer la transition d’un tas de sites plus petits vers, vous savez, un peu comme si vous parliez d’un site Web à l’échelle.

Stéphane : Oui. Donc, à l’époque, les gens créaient ces petits sites de micro niche et ils faisaient des sites de trois à cinq pages et ils, les gens postaient en ligne comme, oh, je gagne des milliers et des milliers de dollars rien qu’avec ce site Web de cinq pages . Et je vends un petit produit. Et donc c’était un gros, fou.

Je suis entré là-dessus. C’était amusant. Mais oui, j’ai juste commencé à remarquer un changement sur le marché et un changement de Google où ce genre de choses ne fonctionnait tout simplement plus. Vous savez, ces petits mini-sites n’étaient tout simplement pas classés sur la première page et vous deviez, comme, les gens jetaient tout cet argent dans les ruelles et tout ce temps.

Et je me suis dit, j’étais comme, vous savez, si je veux vraiment en faire mon entreprise, je dois créer une marque. Je dois obtenir quelque chose où c’est, je suis la personne pour ce produit ou cet espace. Un peu comme le Wirecutter, vous savez, les gens connaissent le Wirecutter, tout le monde connaît le Wirecutter.

C’est comme si vous voulez aimer les meilleures critiques sur quoi que ce soit, vous y allez. Vous savez, mais il y a aussi ces autres marques où c’est comme, vous savez, qu’elles sont la meilleure personne pour ce truc. Comme, il y a comme une course à pied, je dessine un blanc, mais il y a un site de chaussures de course. Il y a un site extérieur, et cetera.

Comme vous y allez, ils sont le meilleur chien. Et donc je viens de réaliser, je me disais, si, si cela devait être une entreprise à temps plein, je devais y mettre mon énergie et la gérer comme une entreprise. Et cela devient le, soit tout cela quatre minutes.

Jared : D’accord, ce genre de choses nous rattrape peut-être jusqu’à ces dernières années, vous avez fait la transition de votre modèle vers des sites Web plus grands.

Et vous avez parlé d’une sorte de site Web phare que vous avez, ou vraiment plus d’un focus phare. Je pense que c’est vraiment intéressant que vous, je pense que beaucoup de gens l’abordent peut-être différemment. Ils l’abordent différemment là où ils vont après. Soit quelque chose qui les passionne, ils recherchent quelque chose dans lequel ils voient une opportunité spécifique, ils ne sont peut-être pas très intéressés, mais il semble que vous ayez fait un processus très intéressant pour rechercher et comprendre le créneau que vous vouliez d’être là et de parler de la façon dont vous avez en quelque sorte contrôlé ce processus et de continuer à créer ce site Web, ou je suppose que vraiment cette collection de sites Web, il semble que vous vous concentriez sur ce sujet.

Il s’agit moins d’un site Web, mais plus du sujet en général.

Stéphane : Oui. J’ai donc quelques sites Web. Il y en a un qui. Génère, vous savez, le plus de revenus et c’est celui que j’ai le plus longtemps. Et donc je commence à m’aventurer dans ces autres niches et je vais construire un site, le rentabiliser, puis je le vendrai.

Et nous pouvons parler de l’un d’entre eux, dont j’aime parler avec les gens. Parce que c’est ça, ça explique le processus, mais donc j’ai comme ce côté central et j’en ai d’autres que j’ai construits. Et donc essentiellement ou je les garde et je prends juste les revenus récurrents. Et donc mon processus pour cela, la façon dont je, la façon dont je trouve des niches est.

Je vais sur Amazon et je parcoure et parcoure les catégories et je joue en quelque sorte et je clique sur les différents boutons et je commence à parcourir trois ou quatre niveaux de profondeur, et j’essaie de rechercher un produit. C’est un, c’est un élément indispensable pour certaines personnes qui ont un problème à résoudre.

Alors je vais vous donner un exemple. Je connais quelqu’un qui est dans l’industrie de la musique et qui a un site qui fait de la musique. Et donc c’est comme un créneau de passe-temps. Droit? Et donc, à mon avis, les passe-temps, les niches ne sont pas aussi rentables comme un affilié Amazon ou en essayant d’obtenir des offres directes parce que. Quand il s’agit de passe-temps, les gens sont très pointilleux sur ce qu’ils veulent acheter, pour soutenir leur passe-temps.

Vous savez, ils ressemblent beaucoup à, oh, laissez-moi comparer et contraster toutes les choses différentes. Et ils peuvent acheter ou non lorsqu’ils sont sur votre site. Ils peuvent simplement venir là-bas pour obtenir des informations. Et plus tard, décidez, oh, je vais choisir ce produit, vous savez ? Et maintenant, vous avez perdu la commission. Parce que vous étiez, vous savez, vous les avez aidés à prendre la décision, mais vous n’étiez pas le dernier clic.

Mais ce que j’aime faire, c’est trouver. Les problèmes que les gens ont à choisir ce produit qu’ils doivent résoudre en achetant cette chose en ligne. Et je vais vous donner un exemple. Cela fait donc partie du créneau dans lequel je suis, donc c’est révélateur. Certains d’entre eux sont des climatiseurs. D’accord. Vous ne pouvez pas entrer dans le magasin et tester un climatiseur.

Vous devez l’acheter. Et une fois que l’été arrive, les gens ont chaud, ils veulent du soulagement. Et alors, que font-ils ? Ils sont comme, j’ai besoin du meilleur climatiseur pour l’appartement. Alors ils ont regardé ça, en ligne et ils vont à la première page et c’est comme, d’accord, j’ai un appartement de 300 pieds carrés ou mille pieds carrés.

Quel est le meilleur climatiseur pour cela. Ca y est je l’achète. Parce que je veux ça dans deux jours pour pouvoir me soulager de la chaleur. C’est donc le processus. Donc c’est quelque chose que je regarde, je me dis, Hé, c’est quelque chose que tu dois avoir, c’est cher et tu dois, tu dois résoudre une douleur, un point douloureux.

Et c’est ainsi que j’aborde les niches. Donc voilà,

Jared : c’est vraiment bien. C’est vraiment intéressant. Et je veux, si je peux, je veux creuser un peu plus là-dedans. Qu’est-ce que tu as d’autre. Juste une petite liste de contrôle que les gens consultent lorsqu’ils évaluent différentes opportunités de niche, parce que vous avez parlé de passe-temps par rapport à, vous savez, presque besoin d’avoir, doit avoir ce genre de chose.

Et l’exemple de la climatisation prend tout son sens lorsque nous avons acheté un climatiseur pour notre maison. Je veux dire, c’était comme en juin et notre climatiseur est tombé en panne et nous n’avons pas eu le temps. Cela me rappelle un peu les chauffe-eau. Comme si vous n’étiez jamais vraiment dans le métier. Il semble de recherche de chauffe-eau.

Vous n’avez besoin d’un chauffe-eau que lorsque vous en avez besoin, puis vous en avez besoin très rapidement et vous ne pouvez pas le tester et vous ne pouvez pas l’apporter à la maison et l’emmener pour un essai routier ou aller dans le magasin et l’emporter pour un essai routier. C’est un modèle vraiment intéressant à suivre parce que ces personnes ont un niveau de besoin différent.

Et donc ils vont, ils vont, ils vont prendre une décision d’achat différente, mais quelles autres listes de contrôle, comme, comment les gens vont-ils sur Amazon et font-ils ce genre de recherche comme vous en avez parlé, ou y a-t-il un manière différente de faire des recherches, de vérifier en quelque sorte quelque chose de différent.

Stéphane : Je veux dire, j’aime garder mes affaires simples.

Je vais juste dans le bouton Parcourir et je clique dessus et je commence juste à explorer et je commence juste à explorer. Et donc je commence juste à, je veux dire, je regarde juste là-dedans et commence à chercher des choses obscures. Vous savez, je ne vais pas m’attaquer à quelque chose de populaire ou tout simplement épuisé sur le marché. Vous savez, je ne vais pas quitter leurs ordinateurs portables.

Je ne vais pas aller après. Je ne sais pas quoi d’autre, juste comme, je fais un peu de vide, mais je ne vais pas m’attaquer aux choses courantes que les gens achetaient et je vais chercher quelque chose d’unique et qui les gens ne savent pas vraiment où trouver des informations ou n’en ont pas l’expérience.

Alors genre, je ne vais pas faire de casque. Je ne vais pas faire d’ordinateurs portables. Je ne vais pas faire de caméras vidéo. Je ne vais pas faire, vous savez, ces produits de consommation. Oui. Mais alors j’ai aussi un de mes autres critères. La plupart des produits doivent coûter au moins 100 $, voire plus, car avec les changements de commission d’Amazon, vous savez, oh, un autre conseil aussi.

Je privilégie toujours les produits de la catégorie 3%. Pour les commissions, car il ne sert à rien de viser le 1% ou le 2%. Alors découvrez quels produits sont dans la catégorie 3% et assurez-vous que c’est au moins cent dollars ou plus pour ce produit, car sinon, vous savez, si vous essayez, vous ne gagnerez pas beaucoup d’argent, vous Sachez que si vous essayez juste de critiquer des livres, vous gagnez des centimes pour chaque vente.

C’est donc vraiment mes critères. Regardez, trouvez quelque chose, sachez. Catégorie 3%, au moins cent dollars ou plus. J’essaie de faire en moyenne un produit de 500 $ ou plus si je le peux, car c’est là que se trouve le gros de l’argent dans ce marketing d’affiliation.

Jared : D’accord. C’est génial. C’est ça, c’est une bonne liste de contrôle là. Je veux dire, vous pourriez passer des jours à rechercher des produits qui correspondent à ces types de catégories.

Parlons maintenant de l’autre côté. Compétitivité avez-vous fait lorsque vous évaluiez un créneau et que vous vous êtes rencontré, alors vous obtenez une liste de ceux-ci, vous savez, nous avons parlé des climatiseurs. J’ai mentionné les chauffe-eau. Je ne sais pas si c’est bon ou pas, mais disons que nous avons cette liste de produits qui répondent aux critères.

Vous en avez parlé. Comment, de l’autre côté, recherchez-vous la compétitivité, comment vous avez parlé de ce que vous ne voulez pas. Des niches épuisées ou qui ont de gros concurrents. Comment recherchez-vous cela ou utilisez-vous la recherche de mots clés pour cela ? Allez-vous dans quelque chose comme un outil comme huit pièges ou est-ce un processus différent ?

Je suis curieux de savoir comment vous vérifiez lesquels rechercher, car vous obtenez des résultats rapides et nous allons parler d’une de vos études de cas, où vous obtenez des résultats rapides ici assez rapidement. Mais oui, je veux dire, certaines niches dans lesquelles vous allez écrire du contenu pendant des années avant de pouvoir le faire, vous pouvez voir des résultats en raison de la concurrence, comment évaluez-vous.

Stéphane : D’accord. Donc, la façon dont j’évalue cela est que j’essaierai de bien prendre, de plusieurs manières ce que j’aime faire, c’est que j’aime prendre le, l’un des mots clés principaux ou trop long dans certains appartiennent Hills, et je viens de commencer à les chercher. Je vais donc utiliser un outil de mots clés. Et le seul que j’utilise honnêtement, ce sont les mangles. Et j’utilise KW finder.

Je n’utilise pas de trucs. Je les ai utilisés dans le passé, mais tout ce dont j’ai besoin. Et cela va probablement à contre-courant pour la plupart des gens qui participent à votre émission, c’est probablement qu’ils font tous la promotion de ces logiciels mensuels coûteux. Je vous dis que j’ai construit des sites Web de cent mille dollars avec cet outil seul objectif principal.

C’est tout ce dont vous avez besoin pour faire la recherche de mots clés. Pour faire une analyse de backlink, et cetera. C’est donc celui que je pousse tout le temps et c’est très bon marché. Je veux dire, c’est l’outil de référencement le moins cher que je connaisse qui vous donne tout ce dont vous avez besoin. Alors, numéro un, ne vous sentez pas obligé de subir des pressions pour obtenir ces autres outils.

C’est mon avis. Je l’ai utilisé, mais j’utiliserai KW finder et je mettrai le terme principal pour, vous savez, les meilleurs climatiseurs. Et puis je veux regarder à travers et je veux trouver. Et qu’il y a de longues queues attachées à ça. Ainsi, vous trouverez les meilleurs climatiseurs pour les appartements, les meilleurs climatiseurs pour les petites pièces, les meilleurs climatiseurs pour les dortoirs.

Vous savez, vous voulez vous assurer qu’il y a un, il y a beaucoup de mots-clés à longue traîne. Vous savez, vous voulez chercher au moins 20 à 30 pour que, vous savez, Hé, je puisse faire une page de 20 à 30. C’est tout sur les différents types de climatiseurs. Et donc une fois que vous faites cela, vous savez, d’accord, les gens recherchent différents types dans ce créneau.

C’est bon d’y aller. Si vous tapez votre mot-clé et que vous n’en voyez que quelques variantes. Alors je vais vous donner un exemple, il y a des années, je voulais j’essayais de vendre, je voulais entrer en USIN. Donc, quand vous vous blessez au genou, vous mettez une trottinette, vous pouvez rouler et tout le monde, vous savez, n’a pas d’assurance et tout ça.

Alors j’ai pensé, Hé mec, c’est génial. Ils sont chers. Je vais me lancer dans ce créneau. Mais j’ai découvert qu’il n’y en avait que quelques types. Et donc j’étais comme, oh mec, comme, ce n’est probablement pas le meilleur créneau parce que je ne pourrai avoir que peut-être trois pages parce qu’il n’y a pas de variation là-bas.

Vous voulez donc vous assurer qu’il y a des variations. Et il y a beaucoup de longues queues qui frappent différents types de. Et puis ce que je ferai, c’est que j’irai dans Google et je les taperai simplement, et je verrai qui se classe sur la première page. And now if you’re seeing a lot of very, very big brands, like the Wirecutter, good housekeeping business insider, if you see those brands all taking the top spots, then you know that it’s being exhausted by these big brands.

So you probably want to stay away from it. But the example I’m going to tell you in a second, that we get into about the site. I did this process and I saw other affiliate sites ranking in the top five. And so I knew, Hey, I can enter this market and I can be. Because the big brands aren’t even touching this keyword cluster.

And so that’s what I do. And I think if other people follow that plan, they can have faster success because you don’t want to be competing against these big brands that have millions of dollars that are dumping into, you know advertising and SEO. Because it’s just impossible. It can be in this landscape.

Oui.

Jared: And you talked about how good the Wirecutter is it doing reviews. So not only do you have to compete against their authority, but man, they, they go all in on these reviews. And so last, so I have never heard of mangles. That’s pretty awesome. I just pulled it up. It’s M a N G O O L S for those who are maybe wanting to go check it out and stuff.

And so it looks like a fantastic tool. So I’m glad you glad you shared that. That’s really great. That could save a lot of people, some money in terms of their. They’re a they’re keyword research and it looks like they do a lot of other things besides just keyword research. So well, let’s talk about this side of yours that you you wrote an article recently for the niche pursuits blog.

And you, you touched on this, this website that you started. Now. If I have the stats, correct. You built a website. And you hit over a hundred thousand dollars sale value in a year or less, basically they’re on a brand new domain for those who are wondering this wasn’t an aged domain or anything like that.

It was a brand new domain. And let’s walk through that website. So maybe people can get a bit of a, of a, a bit of a step-by-step insight into how you build these sites and how you get them to rank and and how you monetize them so quickly. That’s a pretty fast success.

Stephen: Oui. So I’ll just share what I did and the whole process, as I just kind of think about it and relive that moment of a creation.

So I wanted to create another site and the whole intention was I’m going to create it and sell it. I want to flip it. And so. I knew it was going to have to happen. And I was like, this isn’t going to be an overnight success. I have to put some time into it. And so I did the keyword research, kind of like what I was telling you.

I went to Amazon, found this product and was like, Hey, you know, people need this tool. It’s an outdoor tool. I’ll just tell you it was chainsaws. So the niche was. D’accord. And honestly, I’ll tell you what it just, I got spurred by it because I had to do some chainsaw work around my house. I was like, oh, let me look up chainsaws.

And I was like, Hmm, that sounds like a good idea. Let me investigate that. So I started to look up chainsaws and I found that the top ranking sites for a lot of these keywords were just affiliate sites. And I was like, oh man, like this is untapped. I can beat them, just writing good content. So I jumped into the market and so.

I knew that I needed to have a domain and the domain needed to be brandable. Cause I do all my domains is brandable. I don’t do these exact mass domains or just, you know, some strange name. I essentially just try to get the main head keyword in the URL. So I had chainsaw in the URL, but I made it a

Jared: branded name.

I mean, you say brand and you’re talking to just something that is. You know, isn’t the type of URL where people go to that website and they feel like they’re on a you know, they feel like they’re on a, I don’t want to say chain spot specific, but it feels like it’s just used for ranking purposes rather than as an actual business or, or website branded domain name.

Is that correct?

Stephen: Oui. So I’ll just make some up on the spot. Like it could be chainsaw direct or chainsaw pros or you know I don’t know, chainsaw, Allie, you know, it doesn’t matter. Depot chains, all Depot, anything that just is like, oh, it’s definitely about that niche. Yep. And it’s got something brandable about it, right?

It’s not changed all reviews.com or chain best chainsaws.com. It’s not something like that. Yep. D’accord. Go. I’m good. Oh, let me mention one other thing too, as I’m going into this, so, oh yeah. This will help people to actually, when you’re getting started with your first site, or you want to make a site that can easily make you money without competing against others.

So here’s what I did is when I did my keyword research. And when I started looking at other sites on Google, I saw that the sites that are ranking, they were broad sites where they were reviewing chainsaws table, SOLs, handsaws, drills, power tools. They were doing all this different stuff. And I was like, oh, you’re diluting your authority.

For chainsaws because you’re reviewing other stuff. And I know that because I got stuck with that in the past with a site, I diluted the authority for the main niche and I realized, oh man, like I just kind of like hurt myself by doing that. But as a long-term play, it’s a big brand for a lot of different things.

So it doesn’t matter. But in the beginning I was like, this site is going to be only about this and that’s all you’re going to find on it. And so now I’ve become the, be all end all for that, that site or for that, for that product. So, what I did is my plan, which I follow for all my affiliate sites I create is as follows.

And if you do this, it can help you be successful quick quicker, I would say. And so what I like to do is I like to, to create about 15, 10 to 1520 buying guides. So that’s my first order. I’m going to write, spend as much time as I need to, to write these buying guides. Now I’ve got those up on the side.

And now they’re going to start aging on the site. Then the next step is, is I’m now going to create supporting content for those articles. And so I like to create a ratio of at least five to 10 and beginning to support each of those articles. D’accord. And so that could be anything when you say

Jared: 10 for each of those.

So if you say 10 buying guides, does that mean you want five to 10 support articles per buying? Oui. Donc

Stephen: if I have 10 buying guides, I’m going to have five supporting articles that are going to support one or more buying gut. Got it. Okay, good.

Jared: D’accord.

Stephen: Désolé. On a simple example would be, if I did best gas chainsaws, I would write an article on how to mix gas or gas Janesville.

And now that article is going to talk about that topic and then it’s going to have a link inside of that article to the best gas changes. D’accord. And I want to do like that at least five. So at the end, I’m going to have this like 60 page website. Droit. And then now I’ve just got this like super topically relevant website.

That’s talking only about this product. It’s helping people and I’ve got all the supporting content pointing people to the buying guides. And so I’ve got like 50 articles out there. And when people land on them, I’m always pushing the buying guides. So now I’ve just got all of these, like tentacles out there, just pulling people in.

And now those internal links, you know which I know Spencer, you know, he has a tool for that link whisper you can use as your advantage to kind of create these internal. Signals to push those pages up the rank. And so that’s what I do. I create the buying guides. Then I start cranking out info articles, and then that’s my process.

I just keep cranking on it for articles to just dominate the niche. And then You know, it took me a couple months to really do all that stuff, but then, you know, over time that authority is going to kick in. And then the site’s just going to start to rank. I mean, if you write the content well and you follow certain on-page SEO strategies that I could talk about a little bit later you just have to write the content a certain way do on page SEO correctly, and then you can have success.

D’accord.

Jared: I’ve got a lot of questions for you. No, it’s good. I’m going to, it’s so simple. I feel like we should just hang up now and I’ll just go build a site one year and a hundred thousand dollars later while I’ll be better for it. Let’s talk about, so I want to ask you some questions, just some brass tacks.

Like how long are you typically writing your buying guide? How many words is it based on research or do you just have a set number of words in this. The info content. Is it is it as a set number of words, are they really long buying sorry, info articles? Are they kind of more shorter topical response type of a question and answer articles.

Tell us more about how you write the content, how you determine length. You know, you, you gave some great examples. Like if we have a gas chainsaw, we write about how to mix gas for that chainsaw, but maybe go into a little bit more into depth, so we understand that better. Oui. So most of my.

Stephen: Are generally between 4,000 to 6,000 words.

I have pretty long. That’s pretty, that’s pretty lengthy, right? Oui. That’s pretty lengthy. That’s because when I write my content, I want it to be the best piece of content on the internet for that search term. And then nobody can beat it. Nobody. I mean, you know, maybe someone, but I’m, and I can talk a little bit about that process and how I do it.

When you look at the stuff that’s ranking on the top 10 of Google, most of it is between 3000 and 6,000 words. And so you, in my opinion, no matter what Google says and other people say, they say work count doesn’t matter. But you know, if you’re not flushing out that topic with the right number of words, then I think you’re going to have a hard time ranking in my experience.

And so my articles about that long, and that includes the review content and the buying guide. And then the informational articles I aim for about 1500 words, at least 1000, because some people say you can write like these 500 words for your articles. I’ve never had success with that. You know, I just don’t think it’s enough to exhaust the topic.

And

Jared: when you’re like let’s talk about some of that on-page stuff. You, you certainly you talk a lot about how on page really is, is a lot of what wins for you. What kind of OnPage top techniques can you share with us? In terms of what’s working today and some things that we can focus on as we’re writing our articles and some other on-page areas that we can focus on as we’re working with kind of newer sites, you know, these sites that are not on aged domains, not super powerful at this point.

You know, what else can we do for on-page?

Stephen: Oui. So I’m a big. Adversary for on page SEO and content writing. And I actually created a course recently for how to master on page SEO, using my proven system that I’ve developed over the last 15 years on how. Do on-page SEO the correct way and write content.

So it ranks ears of your in Google. And so with this course, you can skip light years ahead of your competitors light years ahead of the learning curve, because I’m sharing with you, my, my plan. And so with one page SEO, there’s just certain areas. You can put your keywords on the page that can give Google the signals.

It needs to rank you for those keywords. And then also you have to include certain types of content within the page based on your niche so that Google can see you as a trusted source for that keyword. You can’t just go out there and just say, and just be like, I’m going to write this 3000 word article.

And whatever I think is the best to say, you know, it doesn’t work that way. You have to examine the competitors, see what they’re including, then include the same things, but then go above and beyond. And then once you do that, you become the best piece of content on the internet for that search term.

And it’s just a matter of time until you start ranking in the top one to five spots. And so a lot of people will say all this stuff about you gotta have eat and you gotta have all these backlinks. You’ve gotta focus on. External stuff. I mean, I’m telling you this site that I built and sold within a year was ranking number one for century, all the keywords for Jane’s halls.

And all I did was the on-page SEO strategies I teach in my course, and I built a handful of just local citations. That was it. And I just did that just to get some links. And then I just focused on internal linking, you know, I used internal links to drive the topical relevance by using the keywords in the internal.

And a specific ratio. So I didn’t over-optimize. And so, you know, it sounds easy when I, when I say it. And I think that’s because it goes against the grain of what a lot of people try to sell you online. They want to sell this complicated system to you because that’s what makes the money, you know, but it ended the day.

I mean, simplicity really wins. It’s all about the basics. I’ve proven it like. Over and over and over again, you know, that the techniques don’t wear out no matter what people try to tell you, in my opinion about this Google’s algorithm, you know, if you do it a certain way, it’s always going to work.

Jared: Are you using any sort of additional tools, obviously, you know, analyzing competitors through a tool like maybe surfer or phrase, market muse, these types of tools are using those types of tools to do your analysis and to figure out what keywords go, where or using a different type of process.

That is a little more, you know, less tool, heavy and more organic and nature. So,

Stephen: yeah, I don’t use any, the only tool I use is main goals. I’ve tested out the other ones. I’ve tested surfer. I know a lot of people liked that tool and it can help them. In my honest opinion on that tool is it’s a good tool.

It’s good for people that aren’t familiar with the niche, and they need help knowing what words to include on the page. So for example, if you’re a content writer and you’ve been hired to write a buying guide on the MI scooters, You may not know what are the words you need to include on that page. And so surfer SEO can help you.

It’s like, Hey, you gotta use this word, this word, this word, this word, because it NLP language. Like you need to know. But with me, I don’t need those tools because I get into a niche and I just research and I just instinctually know which words to include. And so. To me. I don’t really need those tools. I mean, I don’t need to go through and use them, but for new people, if you want to use a tool like that, to help you pick out those fine words that are necessary to be in the content, then you know, that’s fine.

Let’s walk

Jared: through. Let’s walk through that example. Actually. You mentioned knee scooters. I mean, it doesn’t sound like you ever made the site, but let’s say you were building the best knee scooter article and you know, you’re going to sit down and you’re going to build out the content roadmap for this site.

I just want to hear a little bit more about how you find what’s important to include on page in an article like that, you know how would you go about writing, you know, from a, from a, just from a high level, how did you go about writing. The best knee scooter, which I didn’t even think about it until you mentioned about 10 minutes ago, but here we are and going down the road, but how would you go about writing that?

How would you go about researching which topics that need to be included and which ones to mention the on-page techniques you talked about?

Stephen: D’accord. So for that one, if I were to write the best needs theater article, I would, first of all, I would go to Google and I’ll type that keyword in and I would open up the first five websites and new towns.

And then I would scan through. And I would look at the different sections and find out, okay, what is your going to find a pattern? You’re going to see that those top five sites for most keywords, if it’s an obscure, you know, you know, real small keyword, or like really long, this may not apply, but for most keywords, you’re going to find a pattern show up.

You’re going to see that, you know, each article has 10 knee scooters versus five or seven or. D’accord. That’s a pattern I need 10 are 10 reviews on my page. You’re going to see that maybe each one has a buying guide section. It says, what is a new scooter? D’accord. Three out of the top five sites have that section.

I need to use that. I need to include that section. You may find that there’s a section called the top problems for new scooters. Oh, well, four out of five of the top ranking sites have that section. I need to include that section. So that’s what I do is I go, okay. Here’s all the pattern, the overlapping content that each of these sites have.

I know I have to have those. And then I look at the uniqueness of each article and find out, okay, what does each article do? Well outside? And then I’ll take that same section and include it in mind. So at the end, I now have an outline of the different sections that should need to be in this article, because, and then I’m going to go one step above by including some of my own research or my own sections that kind of that expand upon.

So I become the best, the best for that, that content. Now, the reason I do it that way is because here’s the thing. The reason those pages are ranking in the top five is because they have the own page words and signals that Google is algorithm is deciding, Hey, what’s meeting the user’s needs, are pages that have this stuff on it.

And so you’ve now done the research to find out, oh, well, I have to have those things. If I don’t have them, I’m not meeting the search. And so that’s how you come up with the outline. And then if you don’t know the niche, you just kinda gotta read through them and see pick up on the different words people are using.

So let’s say that knee scooters, you know, you might notice that people keep bringing up the word doctor or physician or hospital in that article. Well, now, you know, Hey, I got to include those words in my article. I can’t just say, Hey, these are the best news scooters that I think are great for my home.

You know, if you’re not using the words, doctor or physician or hospital, like these other sites are, then you’ve kind of diluted your authority on that topic. Does that make sense? Oui. Yeah, it does.

Oui.

Jared: I heard an example one time about, you know, talking about some of these things, you, you, you mentioned.

We natively instinctively understand that when you’re talking about knee scooters, obviously it’s something to help your knee out. It’s something that you go to after you’ve been to the doctor or you’ve had a visit to the hospital, or you hurt your knee. But if you don’t mention all those things in Google is not going to necessarily even understand what your article’s about, much less give you that kind of topical authority.

Because these are topics that have to get mentioned as a part of an authoritative piece on these.

Stephen: Yeah, exactly. And so once you include those different sections then you are creating a piece of content and you answer them well, you can’t just include the section and just put a one sentence response.

You have to flush it out. You basically are serving both the user’s need and Google’s need, and that’s really the key to winning in today’s landscape in my opinion, and how I’ve been so successful.

Jared: I’ll go ahead. Go ahead.

Stephen: Was just going to say, and then, so then there’s different areas. You want to put your keyword on the page too.

So you’ve now have a piece of content that is the best of the best once you’ve finished writing it. And then you want to add your keyword in certain areas because that’s the other half of the puzzle. I always tell people, you can’t just take a crappy article. An SEO it and expect to win and vice versa.

You can’t just write the best piece of content without, on page and expect the win. You have to put, you have to use them together. So then you put your keyword in certain spots in the page, and then you’re giving Google those signals. And then it’s just a matter of time before you start to rank on page one.

Jared: Let’s look okay. Let’s go back to the site we’re talking about here because where we left it after I started deep diving, a bunch of the things you were doing, we left it with you had put about 10 to 15 buying guides on it and written you know, five to 10 supporting articles per buying guides. So we’ve got this side it’s about 60, 70 pages or so inside.

And you we kind of left it there. Let’s the topic there. So how long until you started seeing rankings, I read on your writeup on the on the niche pursuits blog that it took a while to start seeing some rankings. It took a while to get some traffic talk about what happened after you published those articles, what you were doing and when the when the Mo of the monetization started rolling.

Stephen: Oui. So let me think back, it’s been a while for that. I think I got the idea in like July and started at the next month and started writing and I think it did. And so I had all the content up and it was just kind of sitting there for a couple months and just aging and just getting re indexed by Google.

And its algorithm was comparing me to other pages. You know, all this stuff is going on behind the scenes and you get kind of worried cause you’re like, oh, I’m not ranking, man. Like I wrote all this stuff. Was it a waste of time? But no, you’re just kind of being AB tested all the time by Google. And so.

It’s just going to take some time for them to realize, Hey, you are an authority on this niche and you need to be on page one. And so I think it was about maybe March or so finally. There was just this like spike, right. Where I just was like dominating the top 10. It was like Google said, Hey, you were like the man for this.

And so at that point it just started just climbing and climbing and climbing. And I know that from experience, I mean, it usually takes about six months for Google, really to like, you know, trust your site and establish what niche you are, an authority in on that. And so I think it’s about six months and then it just started just getting.

You know, and so I thought, okay, I need a couple months under the belt of earnings and then I can sell it. Droit. Cause you know, people don’t want to be like, oh, there’s a fluke. And so I think I had about six months a I sold it.

Jared: D’accord. And how are you monetizing the site? To make it to make its income where you where you also on ad an ad network with some of your informational content.

Obviously you’ve talked about how Amazon is, is your your affiliate program of choice. At least it sounds like so far. So how are you?

Stephen: Oui. So that site was Amazon only at first. And then once I got enough sessions, I then got it on media vine. And so then it was making a couple thousand dollars a month on autopilot.

So Amazon could have just gone away. It doesn’t matter. I’m getting free money just from having the traffic. And so that’s another thing I want to mention to people is a lot of people are scared of. Ads on their affiliate sites because they think, oh man, that’s, someone’s going to click the ad and then I’m going to lose my commission.

Droit. And I had that same fear, but here’s the thing I tested this, and this is actually more beneficial. Now once Amazon cut their rates last year. And so I tested this and I tested putting the ads on and taking them off. And I found that there was a reduction in some earnings. Droit. But then once Amazon cut the commissions three.

Having the display ads saved some of my sites because now it’s just a no brainer. It’s just free money waiting for you in, I think every person that has enough impressions for her sessions should have display ads. Just load them up on your site, man. Like just do it. Don’t worry about it. I mean, I have sites making thousands of dollars, 10 grand a month.

You know, affiliate sales plus the, the media mind. So do it. So that’s how that was monetized. And then I also do outreach and use share a sale, CJ, you know, direct. Offers with companies, you know, and stuff too. And I think a lot of the market’s going that way as well, where they’re doing these direct deals because you know, like there’s a one product where I get 10% commission, you know, for that product because I’m direct through the vendor.

Droit. So that’s the product I promote the most on one, one site and it works out well. Can you share

Jared: any any, you know, kind of a rough, rough numbers is fine. Like how much money this site was making when you sold it, how many page views it was getting printed. Oh,

Stephen: wow. Let me think about that. I have the quilt stats, but I think it was, it was around between four and 5,000 a month total.

And then I sorted it, like, I think it was 32 X, maybe 35. I think. I think I listed at 38 and they said, Hey, we’ll give you 32, I think. And I said, sure, take it. You know? Oui. Oui. I mean, page views were over 50,000 a month because that’s what we find. Son

Jared: gotta be 50 or above. Oui.

Stephen: So yeah, I, I can’t remember what that one, actually, that one might’ve had when I got it approved, it was less because they had a lower threshold.

Jared: We did. Oui. Especially if at another site with them or something like that, they’d usually be a little more lenient.

Stephen: Yeah, I think it was 25,000 was the minimum. And now it’s 50,000 across the board. I think they changed it.

Jared: Oui. That was a bummer. But there’s other ones out there, you know, I, I know for egoic is an option for sites that are, are, are much lower and page views.

I’ll take sites that are a lot lower and still pay a pretty good RPMs and that sort of thing. So there’s a lot of options. It’s funny, you mentioned it. My biggest. I cite that I have makes more off of ad revenue than it does off of affiliate revenue. And that was not the idea of going into that site, but over time, the informational content plus Amazon dropping some the commission rates has, has actually made the advertising revenue significantly better than the the affiliate revenue.

So, yeah, it’s a great call-out by you to make sure, to let people know. Test, if you want, although, most people who test continually come back and say that adding the the ads does not, you know, substantially draw or pull back from the from the revenue you get from the affiliate sales.

Stephen: Yeah, definitely.

Cause people, you know, you get this fear and I have some friends where they’re like, no, I’m not going to devalue my site with ads. I don’t like the experience. But the fact is, I mean, millions of sites of ads, news sites of sad, people were just used to scrolling past. So you’re just leaving money on the table by not having them.

You know, I go to sites every day and I have ads, I just scroll past. I’m like, okay, I got the information next, next, next. You know? And so yeah.

Jared: Let’s let’s transition. Congratulations on your sale, by the way. That’s a big deal. And to do it in such a fast time period really does speak volumes to the process you use.

Most people, you know, nowadays with the sandbox, like you talked about, you know, sites taking a long time to really get noticed and ranked by Google to sell a site after a year and having to make that kind of money. That’s a big deal. Congratulate.

Stephen: Yeah, thank you. And then, and I’ll just give you another quick example.

It just came to my mind when we were talking. So I’ve created this new site. Maybe we can talk about it’s called SEO chatter.

Jared: That’s actually where I was going next. I was going to ask you about it. Okay, great. And so I’ll just

Stephen: tell you real quick, everybody real quick. So SEO chatter is a site that I created.

I think I started about February. The idea came to me cause I was like, you know, I know all this knowledge about SEO. Like I kind of kept it all to myself. Like why don’t I just start to share it and help people out, you know? And so that spurred the idea and I started to create this site. And so now I’m writing articles every week on SEO and how to learn SEO and how to do SEO so that people can understand that.

Because I think that can help more people than just having an affiliate site. So I wrote a book on affiliate marketing it’s called affiliate content secrets. You can look that up on Amazon and that gives you actually a lot of my content writing secrets on how to write content that sells better, which isn’t, which is something people don’t talk about.

So I encourage people to check that book out if you want it. But the SEO chatter site is just on how to do SEO. So it applies to any niche, any market, anything. And so. A good example of this is that site was started in February. I really kind of started to get serious about in March and just the other week I’m ranking on page one.

For the terms, SEO news today, latest SEO, news, SEO, updates, stuff like that. And if you can, if you look with the tools and look at my site, I’ve got like a da of one domain of three of one. I’ve got one back link from this pursuits and a couple other from just spam sites, copy of my stuff. And I am like number five or six for this keyword, these keywords.

And I’m in the mix of what. Search engine journal surgeon and watch, you know I am in the mix. And so I just say that not to brag, but to say, Hey, with, on page SEO, proper internal linking, you can win. And this site is kind of like an old, like a living case study with all the stuff I teach people. And especially in my mastering on page SEO course, I’m proving to you real time that the stuff I do work.

And you don’t have to make it complicated and you can go look for that now. And you’ll see me up there, you know,

Jared: so what’s on SEO, chatter dot it’s SEO, chatter.com. And so you’re writing articles about about your SEO, you know, what’d, you know, about SEO, your SEO strategy, who can go there to learn more.

Specific SEO tactics. Clearly the site is also a bit of a public case study and that, you know, it’s, it’s also tackling some bigger SEO topics and trying to rank for them. And that’s obviously a very competitive niche to try to rank in for obvious reasons. What else can people learn? At SEO?

Stephen: Oui. So the initial idea that’s your chatter was, I was like, I’m just going to do news.

I’m going to do some, like, you know, like obscure tips to help people out. So I started out with articles, like, you know, the, the I don’t know, Google ranking secrets, or, you know, SEO tips for artists or musicians, et cetera. Droit. I started thinking I’m going to create all these kinds of tips for various sub-niches to help people.

But then the idea came to me just a few weeks ago. I was like, you know what? And this is from doing a little bit of research online and starting to look at what’s in the market right now for SEO. And here’s what I’ve discovered. I’ve discovered most sites that teach SEO, these bloggers. There are only teaching kind of spotty information.

They’re not the be all end all source for SEO or they’re mixing in all this new stuff. And so it just gets kind of buried. So my goal for this site is to become the, be all it all for learning SEO. And so, like you said, I’m tackling some really tough keywords and, and stuff, and SEO is a hard niche. But through my own page SEO and the stuff I know I’m going to prove to the world that this stuff works and I’m going to rank like top dog for this stuff, hopefully within a year.

And so I’m starting to go after terms, like, what is SEO? What is local SEO? What is international SEO? And these are hard terms, right. But my goal and plan for this is to become. The top source for only SEO and everything you need to learn about SEO plus the tips and tricks, because a lot of these other bloggers, they just kind of give you these case studies on what worked for them, or, Hey, here’s five tips on local SEO.

And then the next article is about. You know, here’s how I improved my CTR on my email. Opt-in like, it’s just so scattered, but there’s really no one number one source for every question related to SEO. And that’s what this site is going to be. And I’m excited to just go on this journey and see how far it goes.

Oh, yeah, I’ll get

Jared: to kind of follow along now and see if you know, set our clocks would be a year from now. We’ll check in on make sure you’ve you’ve achieved SEO domination. He had mentioned your on-page course earlier. The course you have on on-page SEO specifically, is it, can people find that they’re at.

Stephen: Oui. So if you go to STO chatter up in the top bar, you’ll see a thing that says new SEO course. And so that’s my master on page SEO course. And I’ll just share a little bit information about it. Essentially what you’re finding if you go to this course is you’re going to discover my proven system for doing on page.

You’re going to see where I put keywords in specific locations on the page that will give Google the signals to rank it on page one. And then I also have videos and lessons. On how to analyze the competitors and know what content to put on the page. And then another video, a specific one that people have had a lot of success with, which is another part of this is it teaches you how to go back into your older articles and find what words and keywords you’re missing from that article and how to put them on the page.

To help increase the rankings. And so for example, I had one person recently tell me online. They bought the course and within a few days they said, Hey, I went from number 24 to number four in just a matter of days by watching one video when your course and putting that information into place. And so. I want to get this in people’s hands.

As many as I can, especially for affiliate marketers, because it can help you speed up the process of ranking your sites, because that’s the whole goal. You can write, make these content sites, but if they’re not ranking, you’re not going to make any money. So this site can just bypass years of experience of trial and error.

And what I’d like to do too, is I’m going to put a discount code for anyone watching this. If they want to get the course, I’m going to let you have it for 50% off. By putting in the discount code, niche pursuits. So during the checkout, but niche pursuits, one word, maybe you can put that in the description here.

That’ll give you a 50% discount because I really want to help as many people as possible watching this podcast.

Jared: Awesome. D’accord. So go to SEO. chatter.com. And a hard to forget, use a code niche pursuits. Is there any, I didn’t ask you about, I mean, we covered a lot of ground. We talked about your background and, you know, your approach to building affiliate sites.

Obviously the case study that you had written about on the niche, proceeds, blog, SEO chatter, and the course you have there, anything that we didn’t touch on that you think is really important for people to talk

et

Stephen: hear about? I think I think you’ve asked everything, but I want to say this as is probably my biggest takeaway for listeners of this.

If you follow me on Twitter and stuff. You’ll see. I talk about this all time at SEO chatter blog is my handle. When you get into this affiliate game, you just have to have patience and you have to focus on the basics of SEO when you’re going through this process. And I’ve, this has happened to me. And this is why I’m explaining it to you.

Is you just start to have this fear build up like nothing’s working. I’m not being successful. I’m not ranking. This is taking too long. I’m never going to make this. But there’s so many distractions out there online with people trying to tell you, oh, you got to focus on the skatey. You got to have hundreds of backlinks.

You got to pay for back links. You get out of service, you gotta have all these SEO tools. You gotta have all this stuff. Ignore the noise and do two things. Start building your site, write the content and just focus on it and then be patient. This is a longterm game today. It’s going to be hard, but six from six months from now, you’re going to look back and be like, man, I’ve got stuff ranking, and I’m starting to make money 12 months from now.

They’re gonna be like, whoa, I’m making a decent amount of money online, you know? And then you’re just gonna look back and say, all those spirits were for nothing, because if you just keep your eye on the prize, right, good content, optimize it, ignore everything else. You’re going to win.

Jared: Those are some very encouraging words to hear, especially from someone who who lived it over 12 months, right.

And started, and then 12 months later had all that proof. So that’s great. Steven, it’s been a real pleasure to have you on thank you so much for coming and sharing all your knowledge. Thanks so much for talking. So in depth specifically about your site that you sold recently and we’ll look forward to catching up with you soon.

Stephen: Awesome. Thanks for having me. And I’m excited to just help people with this knowledge. And I just can’t wait to see how far people go with.

Jared: Alright, thanks so much. We’ll see you soon. Bye-bye .



[ad_2]

Posted on 11 octobre 2021 in Marketing d'affiliation

Share the Story

Back to Top